roman

522 mots 3 pages
le fils unique. Pour eux, celui qui est parti travailler pour préserver leurs derniers jours du dénuement n'est plus qu'« un enjeu perdu ». Quelques années plus tard, il revient dans son village. Son père est décédé ; sa mère a connu la famine et le froid mais a vécu dignement de son travail.
Le retour d'Amer en Kabylie veut rompre avec l'expérience ratée de l'exil. Ce retour s'avère être un mauvais choix car, désormais, il doit payer sa dette. En France, dans les mines du Nord, Amer tue accidentellement son oncle Rabah dont la famille fait semblant de pardonner au cousin son crime involontaire et sa trahison, à l'exception de l'oncle Slimane – frère du défunt – pour qui le retour de l'exilé est inespéré.
Fidèle à la linéarité et au réalisme de ses récits, Mouloud Feraoun construit son roman autour des isotopies de la « terre » et du « sang ». Amer a rompu le lien ombilical avec sa terre et a laissé s'échapper son sang. Il doit maintenant les reconquérir. À son insu, il se coupera définitivement de la première et profanera encore une fois le second.

2. Les actions

La situation initiale
L'histoire se base sur la vie d'Amer en France et sur le tragique accident de son cousin et sur sa décision de retourner au bled.
Les éléments modificateurs :
Il ya la rencontre d'amer avec toute sa famille et les villageois, la décision de Slimane de venger son oncle
La situation finale :
Marque la mort de Slimane.

3. Les personnages :
Amer ou Kaci : personnage principal, un jeune d'un teint pas très clair timide et naïf, émigre pour travailler dans les mines en France, pour se faire un peu d'argent.
Sa mère kamouma : vieille, très pauvre, chargée d'année et d'expérience
Sa femme marie : parisienne aux yeux bleus et la logeuse d'amer et Rabah et Hamouche
Rabah : cousin d'Amer (victime)
Hamouche : cousin de Kamouma qui émigre en France pendant dix ans et qui ne compte pas revenir, d'une figure large, les yeux sombres, cheveux noirs, moustachu et

en relation

  • Le roman
    683 mots | 3 pages
  • Roman
    2311 mots | 10 pages
  • Le roman
    2375 mots | 10 pages
  • Le roman
    501 mots | 3 pages
  • Le roman
    1105 mots | 5 pages
  • Le roman
    1164 mots | 5 pages
  • Roman
    687 mots | 3 pages
  • Le roman
    1702 mots | 7 pages
  • Le roman
    2314 mots | 10 pages
  • Le roman
    4291 mots | 18 pages