Romanisation de la gaule

Pages: 5 (1033 mots) Publié le: 11 janvier 2011
1. Qu’est-ce que la romanisation de la Gaule

La romanisation de la Gaule est un processus historique long et complexe qui s’est étalé sur environ quatre siècles. Pour l’appréhender, les traces écrites gréco-romaines (César, Strabon…) donnent un état de la Gaule et de ses habitants mais qui peut prêter à caution. Une approche plus objective doit s’appuyer aussi sur les sources épigraphiques(14000), archéologiques et architecturales. Parmi ces dernières figurent les mosaïques très prisées dans l’Empire romain. Elles décorent les sols, mais aussi les parois et les voûtes à partir du 1er siècle ap. J.C., et se rencontrent souvent dans les villas et les bâtiments publics. Elles traduisent certains traits de la vie sociale, religieuse et culturelle du monde gallo-romain.
La mosaïqueproposée représente à la fois les activités quotidiennes, en particulier rurales, donne une idée des costumes, des objets les plus courants et surtout à travers deux motifs, celui du sacrifice à Taranis ou des dieux Lares offre la preuve du syncrétisme religieux qui s’opère alors.

1 Le contexte et le cadre
A partir de la Provincia, déjà conquise par les Romains entre 125 et 118 av JC et d’oùrayonnent déjà en Gaule des marchands italiens (negociatores), Jules César s’empare, à la suite d’une guerre brutale et meurtrière entre 58 et 50 av JC et la reddition de Vercingétorix à Alésia (52 av JC), d’une grande partie du monde celtique qu’il nomme Gaules. La conquête de César déclenche définitivement la romanisation.
Sans doute sous l’empereur Auguste, la Gaule est dotée d’une organisationadministrative de son territoire par la création de trois nouvelles provinces : Lyonnaise, Aquitaine, Belgique en plus de la Narbonnaise (Provincia). Chacune est dirigée par un gouverneur respectivement à Lyon, à Saintes, à Reims et à Narbonne (Narbo Martius). Ces provinces sont divisées en cités. Les Romains mettent en place, pour des raisons d’abord stratégiques puis commerciales et administratives,un réseau routier structuré, hiérarchisé, sûr, organisé à partir de Lyon devenue capitale administrative et religieuse de la Gaule, qui s’appuie en partie sur un plus ancien d’origine gauloise et aménagent les voies fluviales. Cela permet, avec l’installation de relais d’étapes le long des voies (Ariolica près de Roanne), d’unifier le territoire, de faciliter les déplacements et le commerce ainsique de diffuser culture, religion et modes de vie romains.
Mais c’est surtout le réseau urbain romain hiérarchisé et organisé qui définit l’une des spécificités de la romanisation. Si un réseau urbain celtique élaboré existait déjà avant la conquête, les Romains vont lui donner un essor considérable.

2 Les formes diversifiées de romanisation

On va bâtir des villes romaines par leur plan surdes cités celtiques préexistantes (Nîmes,
Arles et Reims…) ou les déplacer des hauteurs vers la plaine (Bibrac/Autun). Des villes neuves sont crées par les empereurs (Narbonne, Lyon) ou par les élites locales (Saintes, Carhaix). Ces villes dont le modèle est Rome ont des traits communs : plan orthogonal, temples (Maison carrée de Nîmes) , forum, thermes (Thermes de Cluny), théâtres etamphithéâtres (Saintes), cirques, aqueducs (pont du Gard), villas urbaines ou rurales richement décorées (Vienne). Ces différents édifices répondent à des fonctions religieuses, politiques, culturelles et idéologiques.
Ils sont le plus souvent construits par des élites aristocratiques gauloises. Ainsi Orgétorix offre à Jublains un théâtre dédié au culte de Rome.
Les temples permettent d’introduire les dieuxdu panthéon gréco-romain ce qui favorise une
forme de syncrétisme avec les dieux celtes ;Toutatis ou Teutatès, dieu celte de la tribu et de la guerre est assimilé à Mars ou encore Taranis comme sur la mosaïque jointe; Mercure dieu du commerce et « inventeur de tous les arts » est confondu avec Lug, une des grandes divinités celtes. C’est surtout dans les villes qu’est célébré le culte de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La romanisation en gaule
  • La romanisation de la gaule
  • La romanisation de la gaule
  • la romanisation de la gaule
  • Romanisation gaule
  • La romanisation de la gaule
  • La romanisation de la gaule
  • La romanisation de la gaule

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !