roua

Pages: 46 (11367 mots) Publié le: 18 juillet 2014
Cycle de formation de master professionnel
Option :
Nouvelles Technologies des Télécommunications et Réseaux
(N2TR)

Rapport de projet de fin d’études
Thème :
Migration du réseau RTC au réseau IP MSAN Etude de cas
Central Ariana
Réalisé par :
Mohamed Taha Saada
Encadré par :
M. Tahar Ezzedine
M. Mohamed Ali Limayem
Travail réalisé et proposé en collaboration avec

Annéeuniversitaire : 2012/2013

Projet de fin d’études

Université Virtuelle de Tunis

Dédicaces

A mes chers parents,
Aucun hommage ne pourrait être à la hauteur de l’amour dont vous ne cessez de me
combler. Que vous trouvez dans ce rapport un témoignage de mon amour.
Que dieu vous procure une longue vie.
A ma femme et mes enfants que j’aime profondément,
A mes chefs et mes collègues pour leurcompréhension et le soutient moral et
l’encouragement qu’ils m’ont accordés. Que ce travail soit l’expression de ma
profonde affection.
A mes enseignants, pour leurs efforts.
A tous ceux qui ont su m’apporter aide et soutient aux moments propices, et
m’indiquer la bonne voie en me rappelant que la volonté fait les grandes personnes.
Qu’ils trouvent ici mes sincéres gratitudes.

A tous, cetravail dédier
Taha

1

Projet de fin d’études

Université Virtuelle de Tunis

Remerciements

Je tiens à remercier, toute l’équipe pédagogique de l’UVT et tous les intervenants
professionnels pour avoir assuré notre formation.
Je remercie également Monsieur TAHER EZEDINE pour l’aide et les conseils fournis
lors des différents suivis se rapportant aux thèmes évoqués dans ce rapport.
Jetiens à remercier particulièrement et à témoigner ma reconnaissance aux personnes
ci-dessous pour l’expérience enrichissante, qu’elles m’ont fait vivre durant ce stade de
fin d’étude passée au sein de Tunisie Télécom :
Monsieur MOHAMED ALI LIMAYEM, Chef Centre Service Client Ariana, Auquel
je fais partie, pour son accueil et la confiance qu’il m’a accordée dès mon affectation
à l’unitéprogrammation du CSC ARIANA.
Madame FATMA ESSAOUI et Madame THOURAIA DEKHIL, pour m’avoir
accordé toute leur confiance, pour le temps qu’elles m’ont consacré tout au long du
période de stage, sachant répondre à mes interrogations, sans oublier leur participation
à

l’élaboration de ce rapport. Je remercie aussi l’ensemble du personnel de la

direction régionale de Tunisie Telecom Ariana pourleur coopération professionnelle.
J’adresse aussi ma plus vive reconnaissance aux membres du jury qui ont accepté de
juger mon travail.

2

Projet de fin d’études

Université Virtuelle de Tunis

Résumé
Le réseau d’accès fixe ou filaire occupe une grande place en termes d’investissement,
de revenu et de nombre de client dans les systèmes de télécommunications. La
croissance de lademande du service de la téléphonie fixe a suscité l’attention des
opérateurs historiques tels que Tunisie Telecom, en les incitants à revoir l’architecture
de leur réseau.
Les réseaux de nouvelles générations NGN viennent pour répondre à cette évolution
dans le monde des télécommunications. L’objectif de ce travail est de porter une
réflexion sur la stratégie éventuelle que peut suivre unopérateur historique tel que
Tunisie Telecom afin de mieux répondre aux attentes de sa clientèle et résister aux
transformations internationales dans l’univers des télécommunications, tout en
déterminant les éléments clés pour le choix de l’équipementier offrant des solutions
NGN.
La problématique de passage à une architecture NGN du cœur du réseau d’un
opérateur s’inscrit avant tout dans une logiquede réduction des coûts, et
d’amélioration de revenu avec le passage à une infrastructure basée sur IP, pour le
transport de flux, voix ou données et pour les technologies d’accès.
Pour améliorer ses infrastructures, Tunisie Telecom a fait appel à des Multinationales
pour l’installation de nouveaux équipements. Tunisie Telecom, à travers le projet IPMSAN met en exécution progressive la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !