Rousseau, commentaire de texte > culture

Pages: 12 (2996 mots) Publié le: 28 octobre 2012
On façonne les plantes par la culture, et les hommes par l'éducation. Si l'homme naissait grand et fort, sa taille et sa force lui seraient inutiles jusqu'à ce qu'il eût appris à s'en servir ; elles lui seraient préjudiciables, en empêchant les autres de songer à l'assister ; et, abandonné à lui même, il mourrait de misère avant d'avoir connu ses besoins. On se plaint de l'état de l'enfance ; onne voit pas que la race humaine eût péri, si l'homme n'eût commencé par être enfant.
Nous naissons faibles, nous avons besoin de force ; nous naissons dépourvus de tout, nous avons besoin d'assistance ; nous naissons stupides, nous avons besoin de jugement. Tout ce que nous n'avons pas à notre naissance, et dont nous avons besoin étant grands, nous est donné par l'éducation.
Cetteéducation nous vient de la nature, ou des hommes ou des choses. Le développement interne de nos facultés et de nos organes est l'éducation de la nature ; l'usage qu'on nous apprend à faire de ce développement est l'éducation des hommes ; et l'acquis de notre propre expérience sur les objets qui nous affectent est l'éducation des choses.
Chacun de nous est donc formé par trois sortes demaîtres. Le disciple dans lequel leurs diverses leçons se contrarient est mal élevé, et ne sera jamais d'accord avec lui-même ; celui dans lequel elles tombent toutes sur les mêmes points, et tendent aux mêmes fins, va seul à son but et vit conséquemment. Celui là seul est bien élevé.



ROUSSEAU, Emile


Dans cet extrait Emile de Rousseau, l'auteur évoque la culture et l'éducation. D'aprèslui, tout ce que nous n'avons pas à notre naissance, et dont nous avons besoin étant grands, nous est donné par l'éducation; alors qu'en général nous pensons que l'éducation est l'un des facteurs à l'origine de notre développement. Par ailleurs, son idée est renforcée par l'emploi du mot "tout", c'est-à-dire que ce n'est pas uniquement une partie de nos besoins mais la totalité, il ne laisse pas lechoix d'une possibilité éventuelle de penser à un autre facteur. Mais qu'avons-nous à notre naissance? Nous naissons bébés, sans rien. Nous avons donc besoin de tout puisque nous partons de zéro. Et qu'avons-nous besoin à l'âge adulte? Comment connaître nos besoins futurs sans même connaître ce futur? Pour cela, nous avons nos proches qui ont vécu avant nous et qui peuvent nous aider tout au longde notre vie. Et enfin, qu'est ce que l'éducation, est ce la transmission des savoirs d'une personne à une autre? Dans ces cas là, elle est influencée par la culture de chaque individu et implique la vie en société. On dissocie souvent la culture de l'éducation, mais elles ont aussi un sens commun : le travail fait sur quelque chose ou quelqu'un pour le rendre meilleur. L'éducation est-ilréellement le seul élément permettant d'acquérir les notions essentielles à notre vie ou y a-t-il d'autres facteurs qui influent notre développement? Bien évidemment, nous pensons directement au cadre familiale, à l'environnement. D'autre part, la culture dont parle Rousseau, est-ce un processus uniforme et neutre moralement ou un processus plus complexe qui collabore avec d'autre(s) notion(s)? Educationet culture ont-ils une dimension normative, descriptive, morale?

Nous allons voir que l'éducation, la culture et une certaine immaturité tout au long de sa vie sont nécessaire au développement de l'homme du début jusqu'à la ligne dix. Puis nous verrons de la ligne onze jusqu'à la fin de l'extrait qu'il existe différentes éducations et le sens normatif de l'éducation et de la culture.Enfin, nous verrons une critique sur ce que dit Rousseau. Tout ceci pour savoir en quoi l'éducation est l'élément essentiel au bon développement de l'homme et quelle est la meilleure éducation.




Aujourd'hui, il est habituel et normal d'éduquer un enfant. Les parents essayent de donner la meilleure éducation possible pour leurs enfants. Ce stade de la vie où l'enfant apprend les...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Commentaire de texte rousseau
  • Commentaire d'un texte de Rousseau
  • Commentaire texte rousseau
  • Commentaire texte Rousseau
  • Commentaire de texte rousseau
  • Commentaire de texte- "la chasse aux pommes" rousseau
  • commentaire de texte sur le contrat social de Rousseau
  • Commentaire de texte rousseau, le sentiment de l'existence

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !