Rousseau les confessions

Pages: 11 (2616 mots) Publié le: 21 mai 2013
Présentation de l’oeuvre Les Confessions:



C'est un roman autobiographique : raconter sa vie.

L'auteur, Jean-Jacques Rousseau, est à la fois le narrateur et le personnage principal.

- Autres œuvres autobiographiques :

"Journal intime" de Stendhal

"Journal" de Gide

"Mémoires d'outre-tombe" de Châteaubriand

"Mémoires de guerre" de De Gaulle

- Définitions

*Dans lesMémoires, l'auteur n'est pas forcément le personnage principal. Il est plutôt témoin. L'accent est mis sur les évènements historiques plus que sur la vie personnelle.

- Le Récit de vie est une œuvre remise en forme par un rédacteur. L'auteur n'est pas le narrateur, ni le personnage.

- Un Essai comme ceux de Montaigne ne respecte pas l'ordre chronologique et suit librement les pensées de l'auteur.- Roman autobiographique est un récit rétrospectif donné pour vrai et dans lequel une personne réelle essaye d'expliquer sa propre vie. Dans les "Confessions", Rousseau s'engage à dire la vérité, toute la vérité, rien que la vérité ou presque toute la vérité". A un moment donné de l'œuvre, l'auteur fait un contrat.

Le titre des "Confessions" est issue d'un courant religieux christianismeEffectivement Saint-Augustin a écrit vers 400 une œuvre qui s'intitulait également "Les Confessions".

L'exercice du soi est une tradition antique qui incitait à se connaître soi-même : "connais-toi toi-même. Ces deux courants vont se poursuivre. Du côté catholique, on appelle ceci les Confessions, chez les protestants : l'examen de conscience puis ce courant s'est laïcisé.

Le termeautobiographique n'apparaît qu'au XIXème en Grande-Bretagne. Des écrivains connus en ont réalisées : Châteaubriand, Stendhal, Gide, Sartre, mais aussi inconnus, puis des vedettes (qui utilisent un nègre). Pour Pascal, au XVIIe, "le moi est haïssable", la laïcisation de la société aboutit à l'apparition des autobiographies.




1











Biographie de Jean-Jacques Rousseau :Ecrivain et philosophe français, né à Genève dans une famille calviniste. Jean-Jacques Rousseau, qui est orphelin de mère, est abandonné par son père à l'âge de 10 ans et élevé par son oncle. Son éducation se fait au gré de ses fugues, de ses errances à pied, et de ses rencontres, en particulier Mme de Warens. Sa maîtresse et bienfaitrice qui influencera son œuvre s'attache à parfaire son éducation et lecontraint à se convertir au catholicisme. En 1741, Jean-Jacques Rousseau devient précepteur des enfants de Mme de Mably à Lyon. Passionné de musique, il élabore un système de notation musicale qui ne rencontre pas le succès espéré à Paris. Après un séjour à Venise, il retourne à Paris et se lie d'amitié avec Diderot qui lui demande d'écrire des articles sur la musique pour l'Encyclopédie.Jean-Jacques Rousseau vit en ménage avec Thérèse Levasseur, modeste servante, avec laquelle il a cinq enfants. Ne pouvant les élever correctement, il les confie aux Enfants-trouvés, ce que lui reprocheront plus tard ses ennemis.

Jean-Jacques Rousseau acquiert la gloire en 1750 avec son "Discours sur les sciences et les arts". Il y prend comme hypothèse méthodologique ce qui va devenir le thème centralde sa philosophie : l'homme naît naturellement bon et heureux, c'est la société qui le corrompt et le rend malheureux. Il réfute ainsi la notion de péché originel. Jean-Jacques Rousseau retourne dans sa patrie d'origine en 1754 et retrouve la religion calviniste. Après un séjour chez Mme d'Epinay, il est recueilli à Montmorency en 1757 par le maréchal de Luxembourg et va y passer les années lesplus fécondes de son existence.

Son oeuvre principale, "Du contrat social", analyse les principes fondateurs du droit politique. Pour Rousseau, seule une convention fondamentale peut légitimer l'autorité politique et permettre à la volonté générale du peuple d'exercer sa souveraineté. Il va plus loin que Montesquieu et Voltaire dans la défense de la liberté et de l'égalité entre les hommes,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Confessions , rousseau
  • Rousseau les confessions
  • Rousseau les confessions
  • Les confessions-rousseau
  • Les confessions de rousseau
  • Les confessions de rousseau
  • Rousseau : confessions
  • Les confessions rousseau

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !