Rousseau

1182 mots 5 pages
ROUSSEAU

Intro:

Il est généralement admis qu'il existe une distinction entre l'Homme et l'animal se situant au niveau des choses physiques. Dans cet extrait Rousseau défend l'idée selon laquelle cette différence ne serait que superficielle mais qu'elle existe au niveau spirituelle. Plus precisemment, l'auteur répond a la question de savoir ou se situent la véritable différence entre l'Homme et l'animal. Pour ce dernier, l'Homme ne se differencie pas de l'animal par son entendement mais par sa conscience d'être un agent libre capable de faire ses propres choix dans la nature. Dans une première partie, Rousseau fait une différence entre l'Homme et l'animal mais annonce que cette différence ne se situe pas que au niveau de l'entendement des deux êtres.(ligne 1 ''Tout animal…''a la ligne 4''d'agent libre.'').Puis, l'auteur explique qu'il existe une différence entre l'Homme et l'animal mais que celle-ci se situe dans le fait que l'Homme est conscient d'être un être libre dans la nature, capable de faire des choix. Tandis que l'animal, être commande par la nature, n'est pas considere pour Rousseau comme un libre agent . De plus, pour ce dernier le fait que l'animal ne puisse qu'obéir a ses instincts défini son absence d' âme contrairement a l'Homme. (ligne 5 ''la nature…''a la ligne 7''…de son âme'').Enfin, dans une troisième partie, Rousseau soutient que les actes realises par les animaux sont des actes purement mécaniques qui peuvent être expliques par la physique. Contrairement a l'Homme, être dont la capacité de vouloir ou de choisir fait partie du domaine spirituel,ses actes ne peuvent pas être complètement expliques par la physique (ligne 7 ''car la physique…'' a la ligne 10 ''…mécanique.).

L'auteur dans une première partie montre qu'il peut exister une différence entre l'Homme et l'animal au niveau de l'entendement mais que celle-ci n'est pas suffisante afin de caractériser de maniere precise la distinction entre ces deux êtres. Les animaux sont

en relation

  • Rousseau
    1830 mots | 8 pages
  • Rousseau
    2135 mots | 9 pages
  • Rousseau
    612 mots | 3 pages
  • ROusseau
    406 mots | 2 pages
  • Rousseau
    1222 mots | 5 pages
  • Rousseau
    594 mots | 3 pages
  • rousseau
    1460 mots | 6 pages
  • Rousseau
    49806 mots | 200 pages
  • Rousseau
    2887 mots | 12 pages
  • Rousseau
    743 mots | 3 pages