Explication de texte : "je ne vois dans l'animal qu'une machine ingénieuse [...] la nature se tait."

959 mots 4 pages
« Je ne vois dans tout animal qu'une machine ingénieuse »
Rousseau

Problématique : Quelle est la Liberté de l'Homme et comment celle-ci nous différencie des animaux ?

Intro : Dans ce texte, Rousseau aborde le thème de l'Homme. Il entreprend de définir la liberté humaine en l'opposant à l'instinct animal. Qu'est ce qui définit cette liberté de l'homme ? Nous verrons ainsi les définitions proposées par Rousseau, puis les exemples qu'il utilise et enfin les conséquences de cette liberté.

Définition animal et homme et conséquences:

Dans la première partie du texte, Rousseau nous définit l'animal et l'homme comme des machines. L'auteur ne voit rien d'autre dans l'animal qu'un mécanisme très sophistiqué, « une machine ingénieuse », construit par un génie qui semble être Dieu. Puisque c'est la nature qui l'a pourvu de sens, et la nature est créée par Dieu. L'animal est comme un automate « pour se remonter elle même » et qui est conduit par des règles auxquelles il ne peut déroger. Il est soumis au loi de la nature, à son instinct, qui lui permet de se protéger et de vivre, mais il y a une certaine limite à cette protection, « jusqu'à un certain point » en effet rien n'est infaillible et l'instinct seul ne peut garantir une sécurité totale.
Ensuite, Rousseau « aperçois » les même caractéristiques dans l'homme. Il ne voit pas clairement, du moins il voit ici quelque chose d'invisible, il « aperçoit ». Il voit donc une « machine humaine », le corps et les sens, mais il y a une différence notable : chez l'animal, la nature fait seule les actions, elle les décide seule, l'animal ne fait qu'obéir à son instinct et n'intervient d'aucune manière dans ses actions. Contrairement à l'homme, qui lui participe à ses actions en tant qu'acteur qui est libre, et par choix conscient. Il a la liberté de ses actions. Mais l'homme participe donc la nature joue quand même un rôle, l'homme est toujours lié à la nature malgré sa liberté.
L'auteur insiste sur le fait

en relation

  • Explication de texte Rousseau "Je ne vois[...]quand la nature se tait"
    1181 mots | 5 pages
  • Discours sur l'origine et les fondements de l'inégalité parmis les hommes - j.j. rousseau
    1141 mots | 5 pages
  • Lettre de j. j. rousseau a m. philopolis
    2269 mots | 10 pages
  • La conscience
    3939 mots | 16 pages
  • Génie humain
    13872 mots | 56 pages
  • Ok corral
    12539 mots | 51 pages
  • TD MSCS14C S
    24471 mots | 98 pages
  • Baccalauréat
    194658 mots | 779 pages
  • 861 sujets textes de philo
    209603 mots | 839 pages
  • collegue
    42117 mots | 169 pages