sémiologie

1391 mots 6 pages
SI 22 « Sémiotique des contenus »

Virginie Julliard

L’ANALYSE DU DISCOURS



Cours magistral

I – Qu’est-ce que le discours ?
A) Définitions
B) Les caractéristiques du discours

II – La subjectivité linguistique
A) L’ancrage du discours
B) Les marques de subjectivité
C) La cohésion du texte

III – Le discours d’information médiatique
A) Le contrat de communication médiatique
B) La production du discours journalistique
C) Les caractéristiques du discours journalistique



Travaux dirigés
-

Médian

-

Analyse de l’article « Histoire de Jacqueline qui a dépecé son mari »,
Libération, 1991.

1

SI 22 « Sémiotique des contenus »

Virginie Julliard

CM - L’ANALYSE DU DISCOURS

I – Qu’est-ce que le discours ?
A) Définitions
1. Le discours
Si le récit semble se raconter de lui-même (tout se déroule comme si aucun Sujet réel ne parlait), le discours se caractérise par une énonciation supposant un locuteur et un auditeur, et par la volonté du locuteur d’influencer son interlocuteur.
2. Le texte
Le texte est l’objet de l’analyse du discours. C’est un ensemble cohérent d’énoncés qui constituent un propos écrit ou oral.
3. L’énonciation
L’énonciation désigne les traces linguistiques de la présence du locuteur au sein de son énoncé, c’est à dire tous les phénomènes de subjectivité dans le langage.
L’énoncé est le produit de l’énonciation. Un texte énoncif serait un texte dépourvu de marque d’énonciation.
4. Les déictiques
Les déictiques sont les marques identifiables qui permettent au destinataire d’être informé sur l’interlocuteur et les conditions spatio-temporelles de l’énonciation.

2

SI 22 « Sémiotique des contenus »

Virginie Julliard

5. Le contexte
Le discours est un système d’énoncés qui rattache le texte à son contexte, c’est à dire à ses conditions de production et de réception, trahissant une position sociale ou idéologique.

B) Les caractéristiques du discours
Trois critères

en relation

  • La sémiologie
    995 mots | 4 pages
  • la sémiologie
    5275 mots | 22 pages
  • semiologie
    1445 mots | 6 pages
  • Sémiologie
    453 mots | 2 pages
  • Semiologie
    8155 mots | 33 pages
  • La sémiologie
    1804 mots | 8 pages
  • Sémiologie
    2390 mots | 10 pages
  • La semiologie
    9335 mots | 38 pages
  • Sémiologie
    462 mots | 2 pages
  • Sémiologie
    5621 mots | 23 pages