Saeed

Pages: 6 (1318 mots) Publié le: 6 juin 2013
Victor Hugo

"Méditation et inspiration"

Pendant la première moitié du XIXe siècle prédomine en littérature un courant romantique, caractérisé par l’expansion de l’individualisme: la sensibilité l’emporte sur la raison, l’émotion sur l’idée; l’émancipation par rapport à l’antiquité est maintenant définitive; on a retrouvé la nature, ainsi que le Moyen Age et ses légendes, le détail concret estpréféré à la pensée abstraite; le “paysage historique”, avec sa couleur locale, est devenu à la mode. Ces tendances nouvelles ont trouvé leur forme d’expression la plus parfaite dans le lyrisme: les quatre plus grands poètes que nous offre cette première moitié du siècle, Lamartine, Vigny, Hugo, Musset sont avant tout des poètes lyriques.

La poésie n’est plus seulement un art, elle devientaussi un moyen de connaissance. Pour Victor Hugo, le poète romantique doit être un mage, un voyant, qui doit guider le peuple et remplir une mission à la fois politique, religieuse et poétique. L’acte de naissance du lyrisme romantique est en général daté de 1820, lorsque paraissent les “Méditations poétiques” de Lamartine.
Le lyrisme évoque une manière bien particulière de s’exprimer, une manièrepassionnée et poétique, de vivre
Et encore à propos de L'inspiration on peut dire que L’inspiration semble relever d’un don, don qui confère au poète toute son ambivalence : mage/prophète/voyant mais aussi pariât en marge de la société. Le poète est un être élu, il est objet et non sujet : une telle conception de l’inspiration poétique le prive donc de tout pouvoir créateur propre, il composede la poésie pour ainsi dire malgré lui. Pourtant on peut se demander si la part du « génie » n’est pas à prendre en compte et si plus qu’une influence céleste il ne faut pas chercher une voix secrète issue des profondeurs du poète.
* Pour Platon « ce n’est pas grâce à un art que les poètes proférant leurs poèmes,
Mais grâce à une puissance divine ». L’inspiration, dans cette conception estun don des dieux, et le poète un instrument entre les mains de ces mêmes dieux. Ronsard dans Hymne de l’automne est fidèle à la théorie platonicienne qu’il illustre en vers
« Le jour que je fus né, le Démon qui préside
Aux muses me servit en ce monde de guide
[…] me donna pour partage une fureur d’esprit,
Et l’art de bien couché ma verve par écrit. »


Mais en tout cascomment peut-on répondre à ces questions :

La poésie passe-t-elle essentiellement par les jeux avec les mots et le langage ?

Peut-on affirmer que la poésie est une rencontre (ou activité) existentielle ?" ou "L'essence de la poésie est-elle d'être une rencontre existentielle ?

Que recherche l'homme romantique dans la nature ?

Comment peut-on justifier le rôle de "Méditation et inspiration"dans la création poétique ?

si le langage fonde la poésie, la poésie ne devient pourtant importante que quand l'interrogation incessante que le poète et que la langage y portent sur eux-mêmes et y portent à la fois l'un sur l'autre, coïncidence d'une certaine façon avec celle qu'ils portent sur les seules questions qui comptent pour l'homme et qui sont celles de son destin...C'est pourquoi lepoète écrit toujours, en un certain sens, non seulement pour poser cette question et tenter d'y répondre à la fois par lui-même et par la propre parole du poème mais pour essayer lui-même de vivre." cette citation vient de Jean-Claude Renard…; il avait pensé faire une partie sur les questions que se pose le lecteur et auxquelles le poète essaie de répondre. Mais le problème c'est qu'il n'a pas deproblématique; et on peut dire que cette citation oppose deux conceptions de la poésie :
- un formalisme ou un maniérisme, quand la poésie se contente de jouer avec les ressources de la langue...
- un lyrisme qui s'occupe de la condition humaine...
et lui attribue une valeur essentielle : la véritable poésie n'est pas une écriture futile mais un condensé poignant de l'aventure humaine. On peut...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !