Saperlipopette

2900 mots 12 pages
IntroductionPlus idée directrice que credo artistique, le constructivisme représente une nouvelle forme de pensée dans l'art moderne. Avec une intuition remarquable, les constructivistes ont pressenti les impératifs du développement d'une société nouvelle : les problèmes esthétiques sont relégués au second plan ; il s'agit avant tout de rendre fonctionnelle une existence opprimée par les chiffres. À partir des années vingt, l'idée constructiviste inspire l'architecture, la sculpture et les arts appliqués, mais seulement de façon occasionnelle la peinture. À une époque où les tendances stylistiques sont étroitement conditionnées par l'idée de technique artistique, parfois intraduisible dans le langage de certains arts, le constructivisme a essayé de dépasser les limites des mouvements décoratifs antérieurs en se proposant de créer un système des arts résolument neuf et défini uniquement par le principe du « fonctionnel ». Lié à une nouvelle conception esthétique – celle de la forme utilitaire –, le constructivisme favorisera le développement du « design » des stylistes, posera les bases de la typographie moderne et découvrira la technique du photomontage. Réaction à l'esthétisme philosophique de la première abstraction (1910-1915), le constructivisme se caractérise par une opposition « matérialiste » aux théories trop métaphysiques du « spirituel dans l'art » de Kandinsky, du mysticisme de Malevitch et de la théosophie de Mondrian. Réaction issue des exigences d'une nouvelle époque qui a besoin de réalisations pratiques, il apparaît comme l'application concrète du langage élaboré par le suprématisme de Malevitch et l'abstraction, rigoureusement géométrique, de Mondrian.
Le rôle des sculpteurs Gabo et Tatline Un des « ingénieurs » les plus inspirés de la pensée constructiviste – le sculpteur russe Naum Gabo (1890-1977) – écrit que le cubisme n'a été pour lui qu'une phase préliminaire. Le cubisme parisien constitue en effet, avec le futurisme italien, la source de la

en relation

  • Cas pratique droit de la fonction publique
    1374 mots | 6 pages
  • Aide
    301 mots | 2 pages
  • Généralité
    351 mots | 2 pages
  • Chap 1 information et communication 1ere stg
    1370 mots | 6 pages
  • Montpellier
    1340 mots | 6 pages
  • Le monde de Charlie
    1198 mots | 5 pages
  • sddsf
    1897 mots | 8 pages
  • Commentaire Sony Labou Tansi
    1571 mots | 7 pages
  • Pièce de rétho
    1790 mots | 8 pages
  • Reflet d'acide
    2708 mots | 11 pages