Sarah

955 mots 4 pages
1) Nous pouvons dire que les pratiques alimentaires constituent une norme sociale car elle est présente chez tout les individus. Chaque personne quelque soit sont pays à respectent les coutumes auquel ils sont habitués comme par exemple le repas familial, tout comme le repas en général fait appel à des normes sociales reliées à l'alimentation mais aussi à la sociabilité ainsi que chaque culture expriment les mêmes choses mais à travers des habitudes différentes: respect d'autrui, respect de la nourriture, politesse... L'alimentation fais aussi partie à des besoins psysiologiques et ds le meme temps c'est une pratique socialisé qui expose le mangeur à faire des choix parmi un large registre de comportements, c'est un domaine favorable à la normativité sociale. Dans le domaine de l'alimentation, les normes sociales sont le résultat de nombreux facteurs d'influence, comme la culture ou bien les valeurs qui y sont associées, mais aussi les techniques issues de la santée publique et de l'industrie agroalimentaire.

2) Les normes alimentaires disparues puis les nouvelles normes alimentaires en France sont les suivantes: De nouveaux aliments ont été introduits, d’autres ont pratiquement disparu de la composition des repas. Ces profondes modifications comportent, sur le plan nutritionnel et sur le plan de la santé, des aspects positifs et d’autres négatifs, des avantages et des inconvénients pour la santé. Durant la préhistoire, la découverte du feu et du sel joue un role considérable dans la conservation des aliments et dans l'évolution alimentaire. Avant les légumes ne se consommaient pas beaucoup et on utilisaient des épices pour marquer le gout douteu des viandes puis à partir du moyen age l'apparition de la cuisson braisée arriva ainsi que l'introduction de fruits et légumes orientaux. a la renaissance, se présente des mets nouveaux comme les tomates, le mais.. Depuis lépoque contemporaine l'alimentation devient plus seine, le régime alimentaire est plus varié et

en relation

  • Sarah
    597 mots | 3 pages
  • Sarah
    267 mots | 2 pages
  • sarah
    484 mots | 2 pages
  • Sarah
    1581 mots | 7 pages
  • Sarah
    619 mots | 3 pages
  • Sarah
    1032 mots | 5 pages
  • sarah
    820 mots | 4 pages
  • sarah
    335 mots | 2 pages
  • Ses sarah
    465 mots | 2 pages
  • Sarah
    881 mots | 4 pages