Sartre l'existencialisme est un humanisme

427 mots 2 pages
Plan
Sartre établit ici le principe fondateur de sa philosophie. Il raisonne pour cela par l'absurde en partant du principe qui lui est le plus opposé, que l'on peut qualifier d'« essentialiste » et selon lequel « l'essence précède l'existence ». Or il s'avère qu'affirmer la primauté de l'essence conduit à avoir une « vision technique du monde » et à postuler l'existence de Dieu. Sartre rejette donc ce principe, pour en renverser les termes. L'enjeu de ce renversement consiste à affirmer la liberté absolue de l'homme et à le rendre entièrement responsable de son existence.
Comment penser en effet la liberté ? Est-elle possible, s'il existe un modèle d'humanité comme il existe un modèle de coupe-papier ? Ne faut-il pas renoncer à emprunter à la technique nos méthodes de penser dès qu'il s'agit d'humanité ? Ne doit-on pas inverser le rapport traditionnellement établi entre l'essence et l'existence en affirmant, dans le cas de l'homme, la primauté absolue de l'existence ?
Argumentation
L'essence d'une chose en est l'attribut principal, ou la fonction propre, permettant de la définir et qui correspond à son idée, purement intelligible, ou à son modèle, identique pour tous. L'existence d'une chose correspond en revanche à sa présence réelle et matérielle, toujours singulière, localisée dans l'espace et dans le temps ou donnée dans l'expérience sensible, ici et maintenant. Sartre remarque que tous les objets qui sont fabriqués par les hommes sont conçus avant d'être réalisés. C'est le cas du coupe-papier. Leur essence, ou idée, précède leur existence réelle. Cela est vrai de tous produits de la technique. Avoir une « vision technique du monde » consiste ainsi à affirmer que l'essence précède l'existence. Mais cela conduit, logiquement et par analogie, à affirmer l'existence de Dieu, poursuit Sartre. Comme il existe des artisans qui conçoivent les choses, il doit exister un fabricant de la nature dans le cas du monde. La vision technique devient ainsi théologique. Or

en relation

  • Sartre, l'existencialisme est un humanisme
    1204 mots | 5 pages
  • Jean paul sartre l'existencialisme est un humanisme
    288 mots | 2 pages
  • Jean-paul sartre, commentaire sur l'existencialisme est un humanisme
    470 mots | 2 pages
  • Texte bac les mouches, sartre
    943 mots | 4 pages
  • Sisyphe
    2607 mots | 11 pages
  • Camus les justes
    4614 mots | 19 pages
  • Impact de l'individualisme sur le droit belge de la famille et son implication quant à la sécurité juridique
    10551 mots | 43 pages