Science et religion

263 mots 2 pages
Le 17ème S est un tournant dans l'histoire des sciences. De nouvelles méthodes scientifiques sont mises au point, les savants échangent et confrontent leurs connaissances, et de nouvelles découvertes voient le jour dans un contexte d'ouverture au monde.
Les innovations scientifiques auront aussi des répercussions.

Galilée fonde l’astronomie moderne mais l’hostilité de l’église Catholique l’oblige à abandonner : Les conceptions coperniciennes défendues par Galilée choquent l’Eglise parce qu’elles contredissent la Bible et aussi car elle refuse une remise en cause de certains de ses dogmes (ce qu'il faut croire dans une religion) par les découvertes scientifiques. Elle les accuse de propositions absurdes contre la sainte écriture (la bible). En 1632, l’église accepte que Galilée écrive un livre (Les scientifiques utilisent l’imprimerie (1454) pour diffuser leurs idées et le résultat de leurs recherches) sur la physique moderne et donc parle de la thèse héliocentrique, Mais il devait représenter les 2 idées équitablement (Coperniciennes et Ptolémée), il est condamné à la prison à vie car il a pris le parti de Copernic dans ce livre, par conséquent le procès de Galilée (1633) montre que les relations entre la science et la religion sont conflictuelles.
L’autorité des anciens est remise en cause par les savants grâce à l’observation et l’expérimentation. Galilée avait bien comprit que la science était une vérité qui dérangeait, c’est pourquoi dans une lettre à Kepler ( astronome, partisan de l’héliocentrisme)il dit : « Sans doute m’enhardirais-je à produire au grand jour mes réflexions s’il y avait beaucoup d’hommes comme toi, mais comme il en est peu ,j’aime mieux remettre à plus tard pareille entreprise ».

en relation

  • Science et religion
    6570 mots | 27 pages
  • La science et la religion
    4354 mots | 18 pages
  • Religion et science
    517 mots | 3 pages
  • Science et religion
    538 mots | 3 pages
  • Science et religion
    728 mots | 3 pages
  • Science et religion
    1033 mots | 5 pages
  • Science et religion
    2688 mots | 11 pages
  • Science et religion
    1642 mots | 7 pages
  • Science et religion
    302 mots | 2 pages
  • Science et religion
    1431 mots | 6 pages