Sciences éco sociales - PCS outil analyse / limites

Pages: 7 (1595 mots) Publié le: 1 février 2015
Sujet : Après avoir montré que le classement de la population par PCS constitue un outil d’analyse utile de la société française, vous en présenterez les limites.

Introduction

Les professions et catégories socioprofessionnelles (PCS) sont utilisées en France depuis plus d’un demi-siècle et ont pour but de classer la population active française dans différentes classes. Conçu à une époqueoù la société française était structurée en groupes sociaux consistants, dotés d’une forte conscience d’eux-mêmes et d’organisations représentatives puissantes, ce découpage fait de plus en plus l’objet de nombreuses critiques. Depuis les années 1980, et notamment sous l’effet la crise économique, des transformations du marché du travail et de la baisse de la syndicalisation, on observe que cesgroupes ont perdu de leur force en tant que groupes « pour soi ». Selon Marx et Weber, elles constituent bien des classes « en soi » qui regroupent les individus présentant les mêmes caractéristiques objectives, les mêmes intérêts, en opposition avec ceux des autres classes. Cependant, elles ne sont pas, ou plus des groupes « pour soi » où les membres ont une conscience d’appartenance.

Dansquelle mesure le classement de la population en PCS est-il un outil pertinent pour analyser la société française ?
On montrera que si les PCS constituent un outil d’analyse utile de la société française, elles présentent toutefois des limites.

I. Le classement de la population par PCS constitue un outil d’analyse utile de la société française

A. Utile pour l’analyse des évolutions de lastructure sociale

Cet outil créé par l’INSEE au début des années 50 permet de classer l’ensemble de la population active dans des groupes présentant une certaine homogénéité sociale. La nomenclature des PCS est un système de classement multidimensionnel reposant sur de nombreux critères. Les 7 principaux critères de cette nomenclature sont : le statut (salarié ou indépendant), le secteurd’activité économique (primaire, secondaire, tertiaire), la taille de l’entreprise (Très Petites Entreprises, Petites et Moyennes Entreprises ou Grandes Entreprises), le niveau de qualification, la hiérarchie au sein de l’entreprise, la nature de l’employeur (privé ou public), le type de métier (artisanat, industriel…). Grâce à ces critères, les actifs sont répartis en 6 groupes : agriculteurs exploitants ;artisans, commerçants et chefs d’entreprise ; cadres et professions intellectuelles supérieures ; professions intermédiaires ; employés & ouvriers.
La nomenclature des PCS permet d’analyser les évolutions de la structure sociale. Grâce à ce découpage, on peut observer que certaines PCS sont touchées par les phénomènes de tertiarisation de l’activité économique, d’automatisation et mécanisationde la production. C’est en effet le cas pour la catégorie des ouvriers, leur part dans la population active a diminué de 10 points de pourcentage entre 1969 et 2000 d’après les données de l’INSEE. Cette baisse est marquée entre 1970 et 1985 et se ralentit ensuite. Ainsi, en 2000, 30% des actifs sont des ouvriers. En plus d’avoir été touchées par les phénomènes cités plus haut, les tâchesd’exécution propres aux ouvriers ont été au cours du processus de délocalisation des entreprises.
On peut observer un déclin dans les PCS des agriculteurs exploitants ; artisans, commerçants et chefs d’entreprise et les ouvriers. De 1949 à 1990, la population active dans l’agriculture est passée de 29,6 % à 6 % pour atteindre 5 % en 1990. Au contraire, les cadres et professions intellectuelles supérieures ;professions intermédiaires et les employés ont connu un essor. Les activités de service regroupaient 7,2 millions d’actifs en 1949 et 14,3 millions en 1990 soit près de 70 % de la population active.
On constate également une forte féminisation de la population active, en 1906, 36 % des femmes étaient actives contre 64,1 % en 1997. La libéralisation des mœurs et la recherche de l’autonomie...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Sciences eco sociales et sociales
  • Les pcs et leurs limites
  • Les limites des pcs
  • Sciences éco et sociales spécialité max weber
  • Pcs : intérêt et limites
  • Analyse communication ecrite bac science sanitaire et sociale
  • Limites de la science
  • Les limites de la science

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !