Scientologisme

Pages: 6 (1280 mots) Publié le: 15 février 2012
Selon le texte à l’annexe 1 écrit par Monsieur Joseph Farah, la théorie de l’évolution de Darwin ne tient pas debout et donc que le créationnisme explique pourquoi nous sommes qui nous somme aujourd’hui. L’argument qui nous présente en premier qui fait qu’il croit en la théorie du créationnisme est que la bible le dit et la bible ne dit rien de faux, dit-il. Son deuxième argument converge vers lacohabitation de l’Homme et des dinosaures. Toutes les légendes de gens qui ont vu, combattu ou même péris à des dragons ne seraient que des histoires décrivant la cohabitation de l’Homme et des dinosaures. Aussi, une grande partie des fossiles de dinosaures que nous avons trouvés ont été localisés près de traces de pat et de reste de cadavre. De plus, il y a beaucoup d’histoire de gens en Afriqueet en Asie qui disent avoir vu des ptérodactyles.

L’attitude naturaliste témoigne d’une double conviction, soit que l’être humain est un être naturel et que l’être humain est un objet d’analyse scientifique. Selon eux, ce que nous connaissons de l’univers n’est pas définitif. On peut donc dire que le naturalisme s’oppose au fixisme qui dit qu’il n’y a pas d’évolution, de modification desespèces. Elle serait apparue comme elles le sont aujourd’hui. Les arguments de Joseph Farah à propos de dinosaures appuient beaucoup plus cette théorie que celle de l’évolution supportée par les naturalistes. En effet, si on nous dit que la race humaine a déjà cohabité avec les dinosaures, on dit qu’il n’y a pas eu d’évolution mais que nous sommes apparus comme nous le sommes aujourd’hui. Aussi, lescientifique naturaliste se défini par l’étude de faits observables, mesurables, réfutables. Or ici, monsieur Farah nous dit qu’il croit en le créationniste car la bible le dit et que la bible ne ment pas. On ne peut faire aucune observation ou mesurer les faits pour pouvoir les réfuter. La bible est un livre rempli de métaphores. Le contenu de la bible est donc sujet à interprétation plutôt qu’àobservation. C’est la même chose lorsqu’il nous dit qu’il y a des gens en Afrique et en Asie qui prétendent avoir vus des ptérodactyles. On ne sait pas si ces gens disent la vérité ou non et nous ne le saurons jamais. Ou peut-être que l’auteur du texte à inventé cette partie de toute pièce.

La célèbre peinture du peintre Michelangelo qui se situe sur le plafond de la célèbre chapèle Sixtine, Lacréation d’adam (voir annexe 2), porte selon moi un double sens et laisse à croire qu’elle se rapproche plus de la conception naturaliste que de la conception créationniste de l’être humain. Donnons-y un premier coup d’œil. On peut voir un homme et Dieu assis dans quelque chose. Ces deux personnes sont connectées. Si on regarde la forme de la chose dans laquelle Dieu est assis, on peut voir que c’estla coupe d’un cerveau entre les deux hémisphères. Ce qui nous est dit dans cette peinture est que Dieu est une création de la pensé de l’Homme. Le lieu de connexion entre les deux est le cerveau humain. La théorie créationniste stipule que Dieu existe et qu’il a créé le monde en sept jours. Michelangelo, avec sa peinture, vient de dire tout le contraire. On peut donc dire que cette œuvres’approche du naturalisme car elle dépasse la thèse dualiste qui distingue les processus mentaux tels que la pensée et la raison des phénomènes physiques, observables, mesurables et réfutables, qui se produisent dans le cerveau humain. On vient de dire que la pensé, ce dans quoi Dieu «existe», est manœuvré par le cerveau et l’organisation de ses réseaux de neurones.

Annexe 1 :
I was stunned the otherday when I asked evolution-believing listeners to my nationally syndicated radio show to call in and tell me why they believed.
"Just give me one reason why you accept the theory," I said. "Just give me the strongest argument. You don't have to give me mountains of evidence. Just tell me why I should accept it."
Not one evolutionist called in.
Meanwhile, the phone banks lit up with dozens...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !