Scouine

648 mots 3 pages
En premier lieu, la qualité du sol est présentée de manière différente dans les deux extraits de texte. Un sol fertile est accompagné de riches récoltes. C’est tout à fait le cas pour le texte de Lacombe La terre paternelle qui « […] s’empressait de rendre au centuple». Cette citation est une hyperbole qui signifie une exagération. De cette manière, l’auteur fait comprendre que la terre est très fertile et qu’il y a des récoltes abondantes. C’est de donner une graine comme cent graines n’en donneraient. L’extrait « […] dans son sein.» est une autre figure de style, la personnification qui est de donner à une chose des caractéristiques humaines. Ici ce bout de texte veut dire que mère nature donnerait à ses habitants ce qu’une mère donnerait à son enfant. Par contre, dans l’extrait de La scouine écrit par Albert Laberge « […] la terre paraissait comme rongée par le cancer, la lèpre ou quelque maladie honteuse et implacable.» l’auteur utilise la comparaison comme figure de style. Celle-ci sert à comparer deux choses entre elles, mais aussi à attribuer des qualités dominantes à certaine chose. Dans cet extrait, il compare sa terre au cancer humain. C’est une façon de dire que la qualité du sol est médiocre et que les récoltes ne sont pas très bonnes. Bref, il est certain que les deux auteurs présentent un sol totalement différent. L’un apporte de bonnes récoltes et l’autre non.

En deuxième lieu, la source de revenus encore là est présentée sur un aspect différent. Tous fermiers, tous agriculteurs souhaitent faire des revenus. Tout bon revenu entraîne des profits. En ce qui a trait, dans l’extrait du texte La terre paternelle de Patrice Lacombe « La proximité des marchés de la ville» pour vendre ses produits permet donc de faire bon nombre de revenu et à long terme des profits. L’expression « […] plusieurs mille livres au coffre» révèle encore une fois qu’ils ont beaucoup d’argent et signifie de bon bénéfice. À l’opposé, dans l’extrait de texte de La scouine « […]

en relation

  • La scouine
    261 mots | 2 pages
  • La scouine
    1323 mots | 6 pages
  • La scouine
    972 mots | 4 pages
  • séminaire "la scouine"
    1657 mots | 7 pages
  • Laberge Scouine
    30629 mots | 123 pages
  • Plan détaillé un homme et son péché vs la scouine
    560 mots | 3 pages
  • Plan dissertation la scouine de robert laberge
    1265 mots | 6 pages
  • LE PLAN ET LA DISSERTATION CRITIQUE PARTIELLE PORTANT SUR LA SCOUINE D
    1300 mots | 6 pages
  • René descartes
    1004 mots | 5 pages
  • Dissertation littérature québécoise
    1417 mots | 6 pages