Secteur de la grande distribution en france

Pages: 6 (1396 mots) Publié le: 15 mars 2011
Secteur de la grande distribution en France

Le secteur de la grande distribution est selon la définition de l’Insee « constituée des hypermarchés et des entreprises dites du grand commerce spécialisé. » En France, les hypermarchés sont définis comme les « magasins du commerce de détail non spécialisés qui réalisent plus d'un tiers de leur chiffre d'affaires dans la vente de produitsalimentaires, et d'une surface de vente égale ou supérieure à 2 500 m2. »

Le secteur de la grande distribution est une activité économique à forte intensité en main-d'œuvre.
En 2005, les grandes surfaces alimentaires, c'est-à-dire les supermarchés et les hypermarchés, employaient 550 000 personnes et réalisaient un chiffre d'affaires de 157,7 milliards d'euros.
Il y a en France des opérateurs degrands hypermarchés (+ de 8 000 m2) : Auchan, Carrefour, Cora, E. Leclerc et Géant Casino, et des hypermarchés développés par des enseignes de supermarchés (Intermarché, Champion, Super U...).
L'environnement règlementaire en France
Contrôle et encadrement des prix de vente du commerce de détail
Déjà à la sortie de la Seconde Guerre mondiale, l'ordonnance de 1945 fixe une longue liste de produits(huile, carburant, pain etc.) dont les prix étaient administrés. Le gouvernement se substituait alors aux commerçants pour la fixation des prix des produits les plus courants. Les manifestations des boulangers dans les années 70 pour la hausse du prix de la baguette sont des évènements aujourd'hui oubliés. C'est René Monory, alors ministre du commerce et de l'industrie sous le Gouvernement RaymondBarre , qui fin 1978 libéra les prix de ces biens dans un contexte inflationniste mettant fin à une France administrée mais toujours régulée par le ministère des Finances. Cette libéralisation sera rendu effective par l'ordonnance "Balladur" du 1er décembre 1986 mais restera partielle, le prix de l'eau, du gaz et des livres , par exemple, restant encadrés.

Plus tard, la loi Galland de 1997réduit la concurrence en retirant les marges arrières dans les critères d’interdiction de vente à perte.
Elle est aménagée et partiellement remplacée en janvier 2006 par la loi Jacob-Dutreil qui ne fixait plus un seuil maximal mais un seuil plancher des prix. La loi Galland imposait aux fournisseurs de publier officiellement un tarif unique pour leurs produits pour tous les distributeurs. Ce tarifmoins les différentes remises, ristournes ou autres éléments non conditionnels portés sur la facture de vente pouvaient être intégrés dans les prix de vente et constituaient la marge avant. La loi considérait ce prix comme le seuil de vente à perte. Les autres éléments constitués de budgets reversés par les fournisseurs aux distributeurs généralement en fin d’année pour ses efforts de promotion,mise en valeur ou objectifs d'achat quantitatif atteint par exemple étaient considérés comme de la marge arrière et ne pouvaient par définition rentrer dans le calcul du prix de vente sous peine de tomber sous le coup de la vente à perte, réprimée en France. Cette loi, fixait un prix minimum légal aux articles et a conduit à une uniformisation, en France, des prix de vente des biens de grandeconsommation, ne laissant aux distributeurs que les importations (tarif négocié à l'étranger avec un fournisseur exclusif) et les marques distributeurs pour se différencier par le prix. Michel-Édouard Leclerc écrira :

« La France est le seul pays d'Europe à n'avoir connu que dix ans de liberté des prix depuis la Deuxième Guerre mondiale, entre l'ordonnance Balladur de 1986 et la loi Galland en 1997. »Afin de réduire les marges des distributeurs et donc les prix de vente, ce qui permet d'accroître le pouvoir d'achat des ménages, deux lois sont votées en 2008 sous le gouvernement Fillon.
Début 2008, la Loi Chatel permet aux distributeurs de transposer la totalité des marges arrières dans les prix de vente mais ne permet toujours pas la négociabilité des tarifs entre distributeurs et...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les erp dans le secteur de la grande distribution
  • Le secteur de la grande distribution
  • Etude du secteur de la grande distribution
  • La communication dans le secteur de la grande distribution
  • Grande distribution en france
  • La grande distribution alimentaire en france
  • Le March De La Grande Distribution En France
  • La grande distribution en france

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !