Ses

3772 mots 16 pages
Les classes sociales sont-elles de retour ? » Vous répondrez à cette question

Dans le hors-série d’Alternatives économiques du 2° trimestre 2003 , L.Maurin écrit : « Les classes sociales redeviennent la mode . Ce retour n’est pas le fruit du hasard : le ralentissement de la croissance depuis le milieu des années 70 , la montée du chômage assortie à de faibles hausses de pouvoir d’achat ont donné des ailes aux inégalités sociales , accentuant les écarts entre les couches de la population . D’où la réapparition dans le débat public de la division de la société : J.Chirac , lors de sa campagne présidentielle de 95 parlait de « fracture sociale » . Et L.Jospin , comme Premier ministre , entendait rassembler les exclus et les catégories populaires et moyennes » ( doc 1 )
Avec la période de forte croissance des 30 Glorieuses , le terme de classes sociales avait quasiment disparu , tant du débat public que des recherches des scientifiques . Or , il réapparaît aujourd’hui aussi bien dans les discussions politiques que dans les thèmes de recherche : ces derniers mois sont parus plusieurs articles traitant de l’ actualité nouvelle des classes sociales .
Or , le terme classes sociales est un terme difficile à cerner car il est défini de manières différentes selon les auteurs . Il y a certes un point commun : l’organisation de la société en groupes hiérarchisés . Certains comme Warner refuseront de l’employer et préféreront parler en termes de strates car ils refusent cette idée de lutte connotée implicitement dans le mot . D’autres , comme Marx et Weber raisonneront en termes de classes , mais en les caractérisant de manière différente : selon Marx , c’est la lutte des classes qui définit la classe , alors que pour Weber , c’est la prise de conscience commune qu crée la classe .
Ainsi , les années 50-70 caractérisées par une baisse des inégalités et la moyennisation de la société ont montré les faiblesses de la vision en terme de classes ( elles tendaient à disparaître

en relation