Si le travail collaboratif m'était conté

Pages: 10 (2498 mots) Publié le: 22 juillet 2014
D

Pourquoi tant d’organisations butent, depuis si longtemps,
sur cette forme d’organisation du travail ?
SERGE K. LEVAN
sklevan@gmail.com

epuis les années 1990 avec
les débuts de la commercialisation à grande échelle
des premières plateformes de
Groupware (Lotus Notes1 et WordPerfect Office2 étaient les premiers
packages Groupware commercialisés
en France sur des réseaux locaux dePC) jusqu’à aujourd’hui où les vendeurs de solutions de Social Collaboration sont contraints d’exploiter
leurs qualités d’endurance sur des
marchés difficiles, soit deux grosses
décennies, le collaboratif n’a toujours pas pris racines dans le monde
du travail (même baptisé 2.0). Et il
ne verra pas le jour dans nos organisations. En tout cas, pas comme on
l’imagine communément.
Les outilslogiciels n’ont cessé d’évoluer au rythme des avancées technologiques. Même si richesse fonctionnelle ne rime pas avec utilisabilité, les solutions techniques d’aujourd’hui permettent, sur un mode
plus ou moins spartiate, d’assister
les activités qui caractérisent fondamentalement l’agir collaboratif : interactions de groupe, mutualisations
conjointes de ressources (utiles) et
régulationsautonomes d’actions
coopératives. Les outils permettent
mais n’induisent pas la collaboration
entre les salariés. Et certains outils
permettent plus que d’autres. Car
les outils ne sont jamais neutres
dans le long et difficile processus
(1) La version 1.0 de Lotus Notes a été
commercialisée dès 1989.
(2) WordPerfect Office était un package
groupware commercialisé en France en
1993 avantd’être racheté par Novell en
1994, WP Office prenant alors le nom de
Novell GroupWise.

d’appropriation sociale de la nouveauté technique. Les causes d’échec de l’introduction de l’agir collaboratif dans nos organisations sont
ailleurs.
La culture managériale dominante
(le trop fameux fond commun d’évidences) plus ou moins partagée par
les managers a bon dos. Elle n’est
pas le plus gros frein autravail collaboratif qu’elle ne cesse de mettre
en avant dans des discours parfaitement normés. Mais le cloisonnement et la compétition interdit aux
acteurs d’en haut de jouer pleinement la carte de la collaboration.
La résistance (au changement) des
acteurs d’en bas ? Vu que les soidisant collaborateurs sont d’abord,
et avant tout, des salariés (soumis
par leur contrat de travail à unprincipe de subordination à l’employeur
et à son bras armé, le management)
il est difficile pour eux de s’engager
corps et âmes dans un agir collaboratif dès lors qu’ils n’y retrouvent ni
leur compte, ni la moindre amélioration de leur sort quotidien… de salariés-supposés-collaborer. Si les collaborateurs ne collaborent pas, ce
n’est pas tant par manque de bonne
volonté ou d’incompétencegénétique que par simple lucidité : ils ne
voient pas toujours clairement à
quoi pourrait leur servir de l’eau en
poudre… Tout simplement.
Car au fond, du point de vue de la
praxis, la collaboration existe depuis
Homo erectus. Le premier grand
chasseur de l’Histoire était capable
d’élaborer des plans de chasse collective et préparer des stratégies basées sur ses connaissances relatives,

nonseulement aux proies qu’il
convoitait, mais aussi aux outils qu’il
savait fabriquer. Il n’y a aucune raison de croire que les pratiques collaboratives d’Homo erectus étaient
plus simples que celles d’Homo numericus ! Comme dans les groupes
d’aujourd’hui, il fallait communiquer, mutualiser des ressources et
maîtriser la coordination autonome
et contextuelle de l’action collective.
Globalement, onpeut considérer
que la problématique du collaboratif
est restée en l’état jusqu’au XXe siècle. Et, plus précisément jusqu’aux
années 1980.
C’est l’utilisation massive des outils de communication numérique
qui distingue fondamentalement le
travail collaboratif d’aujourd’hui à
celui d’hier. Autrement dit, le collaboratif reste une controverse entre
les tenants d’un déterminisme...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Travail collaboratif
  • travail collaboratif
  • Le travail collaboratif
  • Le travail collaboratif
  • travail collaboratif
  • si L'EPS m'était compté
  • Le travail collaboratif
  • Travail collaboratif

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !