Simone de beauvoir / féminisme

Pages: 5 (1115 mots) Publié le: 24 mars 2011
En 1941 le couple Beauvoir-Sartre au sein d'un réseau d'intellectuels communistes résistants composé notamment de Maurice Merleau-Ponty, Jacques-Laurent Bost, François Cuzin, et divers membres du groupe Socialisme & Liberté.

En 1945 elle participe avec Jean-Paul Sartre, Albert Ollivier, Maurice Merleau-Ponty, à la fondation de la revue littéraire, politique et philosophique Les Tempsmodernes.
De 1945 à 1950, Simone de Beauvoir voyage beaucoup (Italie, Suisse, Algérie, Tunisie, Suède, Etats-Unis, etc) et publie plusieurs livres où s'expriment son engagement communiste ainsi que déjà ses grands thèmes de prédilection: l'athéisme, l'existentialisme, le féminisme,...
Dans cet essai novateur en deux volumes (Les faits et les mythes et L'Expérience vécue), Simone de Beauvoir yanalyse la condition faite aux femmes depuis toujours. Sa critique de la cellule familiale bourgeoise, sa dénonciation du mariage et de la maternité comme facteurs d'oppression, ainsi que ses propos sur la sexualité et l'avortement -- à l'époque considéré comme un homicide -- font scandale lors de la parution du livre. L'auteure, dont on divulgue dans la presse moralisante la bisexualité et la vieanticonformiste, appelle les femmes à gagner leur indépendance et à se libérer des rôles sociaux, amoureux et sexuels qu'on les oblige à endosser. Pour elle, "On ne naît pas femme, on le devient" car "c'est l'ensemble de la civilisation qui élabore ce produit intermédiaire entre le mâle et le castrat qu'on qualifie de féminin".
Elle continue de voyager, notamment dans les pays communistes (Chine,URSS, Cuba, Yougoslavie,...) où elle rencontre des personnalités politiques tels que Mao Zedong, Fidel Castro ou encore Ernesto Che Guevara.
Pendant les années '60 et '70, elle s'engage dans la lutte pour la décolonisation, milite contre la politique française en Algérie, s'oppose à la guerre du Vietnam, soutient les révolutionnaires de Mai 68 et participe activement au mouvement des femmes.En 1969, elle participe avec Sartre à la création du quotidien gauchiste Libération et accepte en 1970 de prendre la direction du journal L'Idiot International, fondé par l'écrivain Jean-Edern Hallier.

Elle publie aussi cette année-là un essai précurseur remarqué, La Vieillesse, où elle dénonce la condition des personnes âgées. Signataire du Manifeste des 343 salopes, elle est aux côtés deGisèle Halimi et d'Elisabeth Badinter dans le combat pour le droit à l'Interruption Volontaire de Grossesse (IVG, obtenue de haute lutte par la ministre de la santé Simone Veil en 1975).

Etymologie : du latin femina, femme.Le féminisme est une doctrine politique, philosophique et sociale, fondée sur l'égalité des sexes. Le féminisme a pour objectifs :
la défense des intérêts des femmes dans lasociété,
l'amélioration et l'extension de leurs droits,
la fin de l'oppression et des discriminations dont les femmes sont victimes au quotidien,
leur émancipation.
La pensée féministe cherche, en particulier, l'amélioration du statut des femmes dans les sociétés ayant une tradition bâtie sur l'inégalité des sexes.En France, le féminisme apparaît sous la Révolution, comme doctrine issue dusiècle des Lumières et des salons des femmes de lettres du XVIIIe siècle. Olympe de Gouges rédige, en 1791, une déclaration des droits de la femme et de la citoyenne. Cependant, ces revendications d'égalité entre hommes et femmes ne sont pas entendues par les révolutionnaires. Elles furent reprises quelques années plus tard comme l'un des points essentiels du programme des socialistessaint-simoniens.Au cours du XIXe siècle, en France, en Angleterre, aux Etats-Unis et en Allemagne un mouvement féministe structuré se met en place. L'un de ses principaux objectifs est d'obtenir le droit de vote des femmes, d'où le nom de "suffragettes" (de l'anglais "suffrage", vote) utilisé pour désigner les premières féministes.Durant la IIIe République, estimant les femmes politiquement irresponsables,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Simone de beauvoir
  • Simone de beauvoir
  • Simone de beauvoir
  • Simone de beauvoir
  • Simone de beauvoir
  • Simone de Beauvoir
  • Simone de Beauvoir
  • Simone de beauvoir

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !