Slaves

2349 mots 10 pages
Français furent obligés de se soumettre à la puissance britannique et batturent en retraite.
La France n'est pas seulement en relation avec les autres pays européens, mais également avec ses colonies. Elle a très vite élargi sa domination.
L'Algérie, le Maroc, la Tunisie, l'Afrique Occidentale française, l'Afrique Equatoriale française et l'Indochine appartiennent à la France. A cause de la doctrine Monroe de 1823, la France ne peut pas coloniser le continent américain, mais elle colonise les îles : Guadeloupe, Martinique et Guyane française.
Les territoires dominés sont pour la plupart des colonies de peuplement. Les colons de la métropole viennent s'y installer, chassant les populations locales. Les progrès techniques entraînent le travail forcé et les indigènes subissent de mauvais traitements.
La France pratique une politique d'assimilation, elle inculque ses valeurs aux populations locales. Ainsi, l'Ecole Républicaine est importée en Afrique. La France reçoit le soutien de sa population : le Parti Colonial est fondé.
Cependant, les populations dominées résistent contre le gouvernement français. L'instauration du Code de l'indigénat en Algérie entraîne des rébellions menées par Messali Hadj, fondateur de l'Etoile nord-africaine. De même, au Tonkin les groupes de paysans comme les Pavillons noirs ainsi que les souverains de Hué de révoltent contre le gouvernement français.
Même à l'intérieur du territoire français, des citoyens dont contre la colonisation, au nom de la morale comme Jean Jaurès, qui s'oppose à Jules Ferry. Mais tous les français ne sont pas récalcitrants. Une fascination pour les peuples dominés naît et l'Exposition Coloniale Internationale en 1931 permet aux gens de voir de vrais indigènes mis en scène dans des "spectacles exotiques" à la Porte de Vincennes.
Entre les résistances des populations dominées et les tensions entre les Etats européens colonisateurs, on peut dire que le France entretenait des rapports assez conflictuels avec le

en relation

  • Roman slaves
    478 mots | 2 pages
  • L'autriche-hongrie et le problème des slaves
    1669 mots | 7 pages
  • Les emprunt lexicaux des langues slaves en francais
    3385 mots | 14 pages
  • Code noir
    673 mots | 3 pages
  • union Euro
    2688 mots | 11 pages
  • La situation après guerre aux usa
    634 mots | 3 pages
  • Modern slavery
    1796 mots | 8 pages
  • monderusse 2633 45 1 2 la question du touranisme des russes
    12520 mots | 51 pages
  • la liberté des peuples bakounine et les revolutions de 1848
    31868 mots | 128 pages
  • Comparaison antre frederick douglass et henry highland garnet
    1078 mots | 5 pages