Smith et ricardo

2042 mots 9 pages
Section 2 : Le sens de l'échange : de l'avantage absolu aux avantages comparatifs.
Logique classique : un pays retire un gain de sa participat° au C.I (du fait de l'améliorat° de son efficacité productive) et s'il décide de participer aux échanges il a donc tout intérêt à fabriquer ce pour quoi il a le + d'avantages et d'importer ce qu'il sait le moins bien produire.
1. La théorie de l'avantage absolu de Smith.
 Il établit le principe de l'a.absolue par comparaison des coûts de P° et + particulièrement des C absolus en L entre les partenaires à l'échange. (Prix = somme des C de P°).
 L'a.abs en terme de coût c'est la possibilité pour un pays de produire un B avec moins de facteurs de P° que partout ailleurs : l'a.abs est définit à partir d'un niveau de productivité dans chaque branche de l'éco nationale.
 Une nation a un a.abs dans un secteur si la productivité de cette branche est supérieure à celle des autres partenaires à l'échange. Il montre l'intérêt qu'à un pays dans le dvpmt des branches pour lesquelles il dispose de la productivité la plus élevée ; c'est une explication de la spécialisation car une partie de cette P° trouvera à s'exporter car la P° de ces biens se fera à moindre coût de P° don le prix des biens sera inférieur à celui de ses partenaires. En dvpant ce type d'X°, un pays pourra obtenir des M° dans une quantité plus importante (les revenus d'X° financent l'M° des biens non produits). Plus un pays est efficace dans une branche plus sa capacité d'importer va être grande : le CI apporte un gain grâce aux importations.
 Le CI crée de la valeur une fois les pays spécialisés car l'échange a permis l'amélioration de l'efficacité productive des économies.
2. La théorie de l'avantage comparatif de Ricardo.
 Ricardo constate que la règle de la spécialisation selon l'a.abs exclut du commerce tout pays qui n'en possède pas. Il va se fixer pour objectif de démontrer qu'un pays qui n'a pas d'a.abs a intérêt à échanger avec les autres. Pour le

en relation

  • Smith, ricardo et say
    307 mots | 2 pages
  • Commerce international ricardo et smith)
    532 mots | 3 pages
  • La théorie de la valeur selon smith et ricardo
    3736 mots | 15 pages
  • Smith , ricardo et hos: etude comparative
    2490 mots | 10 pages
  • le salaire chez adam smith et ricardo
    1508 mots | 7 pages
  • Répartition de la valeur et dynamique du capitalisme chez smith et ricardo
    1550 mots | 7 pages
  • Théorie de la valeur chez adam smith et david ricardo
    788 mots | 4 pages
  • répartition et emploi chez ricardo smith et malthus resume
    3719 mots | 15 pages
  • La répartition de la valeur et dynamique du capitalisme chez smith, ricardo et marx.
    1698 mots | 7 pages
  • Modalités de répartition de la valeur et dynamique du capitalisme chez les classiques (smith, ricardo marx)
    710 mots | 3 pages