Société française

1365 mots 6 pages
En 1990, 10 millions de personnes nées en France sont d'origine étrangère (elles ont un parent ou un grand parent qui a immigré au cours du siècle) et 3,5 millions de personnes résidentes en France sont des étrangers. Ces personnes sont arrivées pour des raisons économiques, familiales ou en bénéficiant du droit d'asile. La France, pays de migration depuis plusieurs années, est le lieu de croisement des commerces et des populations de part sa situation géographique. En France, un immigré est une personne née à l'étranger venant s’installer sur le territoire français de façon durable. La majorité des immigrés proviennent du Maghreb. On peut donc se demander s’il est possible d’intégrer les immigrés dans la société française.

En s'installant dans un pays étranger, les immigrés ont à faire face à un choc culturel. Les manières d'être et d'agir du pays d'accueil sont souvent bien différentes de celles du pays d'origine (la langue, les habitudes vestimentaires, la religion, la vie urbaine, les relations bureaucratiques,...). L'immigré a beaucoup à apprendre et doit couper les liens forts ave s'il veut être accepté par la société française.
L'intégration est le processus ethnologique qui permet à une personne ou à un groupe de personnes de se rapprocher et de devenir membre d'un autre groupe plus vaste par l'adoption de ses valeurs et des normes de son système social. L'intégration nécessite deux conditions : une volonté et une démarche individuelles de s'insérer et de s'adapter ainsi que la capacité intégratrice de la société par le respect des différences et des particularités de l'individu.
Or, dans un premier temps, les immigrés de la première génération ont tendance à se replier sur leur culture d'origine et sur les communautés nationales déjà installées en France. Ainsi, plus de 80% des immigrés arrivées en France après l'âge de 15 ans pratiquent le mariage endogamique.
Ce choix culturel est du a leur "socialisation primaire" qui ne les a pas

en relation

  • La societe francaise
    1355 mots | 6 pages
  • La société française
    19053 mots | 77 pages
  • La société française
    880 mots | 4 pages
  • Société francaise
    1349 mots | 6 pages
  • Société française
    269 mots | 2 pages
  • La société française: société de classe
    929 mots | 4 pages
  • La société francaise est-elle une société de classe ?
    770 mots | 4 pages
  • La moyennisation de la société française
    1244 mots | 5 pages
  • La moyennisation de la société française
    1081 mots | 5 pages
  • Les ouvriers dans la société française
    1912 mots | 8 pages