sociologie de la pauvreté au québec

Pages: 8 (1873 mots) Publié le: 16 juin 2014
1/ Le problème social de la pauvreté aux Québec , présentement

2/ Analyse sociohistorique du Problème social de la pauvreté:
2.1 Pour commencer, la pauvreté est vu de plusieurs angles au cour de l'histoire . Au début , elle est perçus comme > ce qui est plutôt vague jusqu'à ce que 3 hommes décide de faire des enquête social sur le phénomène de la pauvreté. (Charle Booth,1889-1891),(SeebohmRowntree,1901) et (Robert Hunter,1904). Il identifie les pauvres grâce à des critères monétaires et sociologiques(culturel, social, environemental) comme sa nature et la régularité de l'emploie, ensuite les enquête sont dirigé vers les besoins nutritionnel, vestimentaire et logement. Avec ses recherches, on peut mieux identifier objectivement la condition des pauvres .

Plus tard, (1932), ilredéfinit cette étude de la pauvreté à travers des sujet social comme la délinquance, la déviance et la dissolution des liens familiaux . Selon l'approche relative de peter townsend(1970) la pauvreté ce défini ainsi:>Cela veut dire que les standards de niveau de vie défini par la société ( niveau monétaire , culturel et social) dicte si tu est pauvre ou non . Par conséquent un homme pourrait êtreriche dans un groupe de population , mais pourrait être pauvre dans un autre . Donc tout dépend du niveau de vie du groupe social ou vie l'individu.

Townsend, Peter, 1979, Pauvreté au sein du Royaume-
Booth, Charles, 1889-1891, Life and Labour of the People of London

2.2 Les différents acteurs sociaux sont les institutions d'aide nutritionnel et vestimentaire comme l'armé du salut, quilutte contre l'exclusion social et bien d'autre ou l'accueil Bonneau qui lutte contre l'itinérance et les citoyens du Québec par exemple: "Près de 300 citoyens ont manifesté dans les rues de Rosemont, jeudi, à l’invitation du Regroupement des comités logement et association de locataires du Québec (RCLALQ). En cette Journée des locataires, le regroupement interpelle le nouveau gouvernement etdemande un contrôle obligatoire et universel des loyers." Il manifeste à cause de la hausse des loyer et veulent qu'elle soit contrôler par le gouvernement.

http://www.accueilbonneau.com/
https://www.facebook.com/collectif.quebecsanspauvrete
http://www.armeedusalut.fr/



















3/ Pour ce qui est du faible revenue (Québec 2003):Personnes vivant
dans une famille
économique
15,9

Hommes

15,1

Femmes

16,7

Moins de 18 ans
21,0

18-64 ans

14,2

65 ans et plus

11,9



Taux de risque de pauvreté(Québec 2002):
Personnes exposées à un risque de pauvreté
Taux de risque de pauvreté
Répartition au sein de lapopulation exposée à un risque de pauvreté
n
%

Ensemble des personnes

Hommes

Femmes


1 125 518

517 307

608 211


15,4

14,5

16,3


100,0

46,0

54,0

15 ans et moins
236 140

17,5

21,0

64 ans et moins

Hommes

Femmes

1 006 840

478 051

528 789

15,8

15,0

16,5

89,5

42,5

47,0

16 ans et plus

HommesFemmes

889 378

398 044

491 334

15,0

13,6

16,2

79,0

35,4

43,7

16-64 ans

Hommes

Femmes

770 700

358 788

411 912

15,3

14,1

16,5

68,5

31,9

36,6

16-24 ans

Hommes

Femmes

172 536

87 815

84 721

19,9

19,8

20,1

15,3

7,8

7,5

25-49 ans

Hommes

Femmes

349 769

160146

189 623

12,5

11,2

13,8

31,1

14,2

16,8

50-64 ans

Hommes

Femmes

248 395

110 828

137 567

18,2

16,8

19,6

22,1

9,8

12,2

65 ans et plus

Hommes

Femmes

118 677

39 255

79 422

13,0

10,2

15,1

10,5

3,5

7,1

1300 000 habitant du québec vivent dans la pauvreté:
15 % des familles 56% des...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Sociologie de la pauvreté
  • Plan de cours département de sociologie université du québec à montréal
  • quebec
  • Pauvreté
  • La pauvreté
  • Pauvreté
  • La pauvreté
  • Pauvrete

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !