Solsticiale d'ete

Pages: 5 (1099 mots) Publié le: 10 juin 2012
A la gloire du sublime Architecte des mondes,
Vénérable Maître et vous tous mes sœurs et frères
en vos grades et qualités.


Nous venons de célébrer ce qui est peut-être la plus belle fête de l'année pour les Francs-Maçons.

Comment penser ou espérer pouvoir partager un symbole tel que la St Jean d'été ? Sans doute parce que ce qui se joue en cette fête est un drame cosmique, auquel nousavons tous pris part, au titre de membres du même Univers, et le but de ces lignes n'est, au fond, que de nous aider à retrouver tous, en nous, les échos de ce moment-clé de l'année.
Si la gageure est réussie, chacun aura pu, à partir de son propre vécu,
de son expérience individuelle, faire un petit pas de conscience dans la direction de ce qui nous est commun, quels que soient les modesd'approche que chacun en a, dans un voyage, dont chacun sait ce qu'ils ont de formateur et d'initiatique.
Depuis que l'Humanité a accédé à la conscience, elle s'est rendue compte de la régularité des cycles qui rythment sa vie. Parmi une multitude, le premier et le plus immédiat est sans doute celui de l'alternance régulière des jours et des nuits. Les hindous l’appellent,
« l'heure de Brahmâ »: le soleil va se lever, un côté du ciel s'éclaircit,
le noir profond pâlit en bleu, une couronne claire annonce l'imminence de l'astre de la lumière. De l'autre côté du ciel, c'est encore la nuit semée d'étoiles. Depuis l'émergence dorée de l'astre du jour, la lumière ne va cesser d'augmenter, jusqu'à midi plein. Le soleil est alors à son zénith et l'ombre d'un bâton fiché en terre est la pluscourte de la journée.
Après cette apothéose, ce minuscule mais perceptible temps d'arrêt, l'ombre s'allonge et la course parabolique du char de Phébus tend à rejoindre l'occident pour y disparaître dans un flamboiement majestueux et mélancolique. La nuit alors envahit le ciel par l'est, où commencent de scintiller, après Vénus, les myriades galactiques.
Nos ancêtres auraient pu s'en tenirlà, mais non,
Nos ancêtres que la nuit fascine, ne peuvent aller aussi tôt essayer de trouver dans le sommeil l'oubli des questions qui les habitent. Ils observent, notent et pensent.





Ils ont vu et compris que la nuit et le jour sont complémentaires, donc semblables et comparables. A l'instar de tout ce qui vit, la nuit, comme le jour, naît, croît, atteint une apogée pour ensuitediminuer, et mourir. Et de même que le milieu du jour inaugure la marche vers la nuit, le milieu de la nuit annonce l'arrivée de la lumière. De jours en jours et de nuits en nuits, l'observation s'est affinée. Une activité interprétative a suivi, elle a donné naissance à l'Astrologie.
Les quatre temps forts : aurore, midi, crépuscule et minuit, marquent la structure de tous les cycles etpermettent de s'orienter sur la Terre qui nous porte. Ils sont en somme le témoin de lois universelles.
Et nos Temples, comme les Cathédrales et tous les Temples dignes de ce nom, sont orientés, au moins symboliquement : selon l'Orient d'abord, d'où vient la Lumière, puis le Midi, où brille le Soleil, et le Septentrion, domaine de la Lune, enfin l'Occident, où se trouve la porte qui conduit à l'extérieurde l'espace sacré. Un Temple est donc un condensé symbolique de l'Univers et de son harmonie.
Un ancien texte dit d'ailleurs qu'il y a trois Temples : l'être humain, que nous sommes, le Temple terrestre, où nous avons pris place, et le Temple parfait de l'Univers.
Kosmos, en grec, désignait à la fois une mise en ordre et un embellissement : c'est donc à une fête des lois cosmiques que nousconvie la Saint-Jean d'été. Il s'agit au fond, en vivant consciemment ce temps fort dans le Temple terrestre, de mettre le Temple de l'Homme en harmonie avec le Temple Universel.
Le cycle que nous venons d'évoquer permet aussi de rendre compte des saisons de l'année : l'aube de l'année, le passage de la nuit au jour, est l'équinoxe de printemps ; les feux de midi sont aussi ceux du Solstice et de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Fêtes solsticiales
  • Conte d'été
  • Jobs d'été
  • Une histoire d'ete
  • Conte d'été
  • Les jobs d'été
  • Job d'été
  • Songes d'une nuit d'été

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !