Sorcieres, sages femmes et infirmieres

Pages: 4 (789 mots) Publié le: 25 mars 2012
Le Mouvement pour la santé des femmes

Si l’histoire des femmes et du Mouvement pour la santé des femmes avait été écrite, elle commencerait probablement par «il y a de cela très trèslongtemps...»; car enfin, les femmes ne se sont pas improvisées expertes en santé, elles l’ont toujours été!...

On trouve en effet, à travers les âges et dans presque toutes les sociétés, la présence de femmesqui soignaient et guérissaient. Associées au symbole de fécondité et considérées comme responsables de la reproduction, les femmes ont toujours été proches des manifestations de la vie et de la mort;elles ont acquis tout un savoir concernant l’alimentation, la grossesse, l’accouchement, la contraception, l’avortement, l’hygiène et les soins du corps.

Ces femmes avaient une approche empiriquede la santé, c’est-à-dire un savoir basé sur l’expérience plutôt que sur la théorie. Elles se sont, depuis l’Antiquité où elles étaient prêtresses, formées au contact les unes des autres, transmisleurs connaissances oralement, de mère en fille, de voisine à voisine. Les origines des potions-santé, léguées de la même façon par nos grand-mères et arrière-grand-mères remontent, sait-on vraiment,jusqu’où?

Ces prêtresses de l’Antiquité, sorcières ou sages-femmes du Moyen Âge, avaient du pouvoir et l’exerçaient; s’il n’était pas officiel (politique), ce pouvoir non hiérarchique n’en était pasmoins important: respectées par la communauté, perçues comme sages, on les consultait volontiers sur des questions de la vie courante. Leur engagement social se reflétait par ailleurs dans leurparticipation aux assemblées populaires où leur opinion comptait. Le plus souvent autonomes, elles étaient, et de loin, l’antithèse de l’image idéalisée de la femme (soumise, dépendante, dénuéed’objectivité, etc.).

Les choses changeront cependant au cours de l’Histoire. L’institutionnalisation de la famille et, plus tard, l’avènement du christianisme, feront perdre aux prêtresses leur place et...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les sages-femmes
  • Programme sages femmes
  • Le devoir de confraternité entre sages-femmes
  • Revision du programme de formation des sages femmes
  • La sorcière
  • Sorcières
  • Sorcière
  • Sorciere

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !