Spleen- baudelaire

552 mots 3 pages
Spleen est le dernier poème extrait des « fleurs du mal » de Baudelaire.

Ces poèmes suivent une progression du physique vers le psychologique: ce Spleen correspond au mal être de la condition humaine (problème intérieur de tout homme face à sa condition - Pascal - )

LECTURE METHODIQUE AU FIL DU TEXTE:

I. Circonstances extérieures favorables à l'installation du Spleen (3 premiers quatrains)

II. La crise (4ieme quatrain)

III. L'accablement (5ieme quatrain)

I. CIRCONSTANCES PROPICES AU SPLEEN

· Le ciel: il est fermé, bas, lourd et pesant : Baudelaire s’amuse avec « c » (ciel, couvercle, cercle), et de ce fait il donne une sensation d’écrasement, d’étouffement (verbe peser) ® Condition humaine et Huis Clos.

- On retrouve cette idée au vers 2: douleur, esprit gémissant, prisonnier de l'ennui existentiel.

- L’horizon n’est pas synonyme de futur mais d’emprisonnement (cercle), et la rime riche entre « couvercle » et « cercle » le souligne. De plus, les sons « ferme...enferme » font penser à Enfer !

- L’oximore Jour / noir achève ce triste portrait, ainsi que le dernier mot : « nuit » : il n’y a plus d’espoir.

· La terre : Il y a anaphore de « quand », mettant en rapport la pesanteur du 1ier quatrain et celui ci.

- Nous sommes donc dans un espace étroit et fermé, un « cachot » (rappel de « cercle ») dont l’humidité accentue encore l’aspect négatif.

- Il y a tout de même une allégorie de l'espérance : une chauve souris (noire) qui se cogne, se perd dans la nuit ® impuissance de trouver une issue à notre condition humaine (lutte : « battant...cognant »).

· L'eau : l’horizon est bouché (« immenses traînées ») ;on retrouve cette idée d’enfermement (champ lexical: barreau, prison).

- Baudelaire est atteint profondément, comme le symbolise l’image des araignées, mais en fait ce sont « nos cerveaux » à tous qui sont pris au piège. L’étau se resserre autour de chacun : c’est le mal du siècle.

II. LA CRISE.

· Des le

en relation

  • Le spleen de baudelaire
    1143 mots | 5 pages
  • Baudelaire Spleen
    905 mots | 4 pages
  • Baudelaire, Spleen.
    402 mots | 2 pages
  • Spleen de baudelaire
    922 mots | 4 pages
  • Le spleen de baudelaire
    6378 mots | 26 pages
  • Baudelaire - spleen
    1000 mots | 4 pages
  • Baudelaire spleen
    539 mots | 3 pages
  • Le spleen de baudelaire
    797 mots | 4 pages
  • Le spleen de baudelaire
    895 mots | 4 pages
  • SPLEEN BAUDELAIRE
    664 mots | 3 pages