Spleen baudelairien

2577 mots 11 pages
LE SPLEEN BAUDELAIRIEN Introduction
I-Biographie de Baudelaire
II-Le poète parnassien : Pourquoi Baudelaire se réclame-t-il dans l’école parnassienne ?
III-Le poète symboliste : Dans quelle mesure Baudelaire appartient-t-il à l’école symboliste ?
IV-Origine & définition du spleen baudelairien Le syndrome Œuvres illustratives du spleen
V-Conclusion
*

Introduction
Charles-Pierre Baudelaire est un poète français, né à Paris le 9 avril 1821 et mort dans la même ville le 31 août 1867. « Dante d'une époque déchue » selon le mot de Barbey d'Aurevilly, nourri de romantisme, tourné vers le classicisme, à la croisée entre le Parnasse et le symbolisme, chantre de la « modernité », il occupe une place qui lui est propre dans l'histoire littéraire du XIXe siècle à travers deux courants XIXe siècle à savoir le Parnasse et le Symbolisme. Les écrits de l’auteur connotent dans plusieurs de ses poèmes des sentiments de découragement, d'isolement, d'angoisse et d'ennui existentiels d’où « Le spleen baudelairien » qui fera l’objet de notre étude.
I-Biographie de Baudelaire
Charles Baudelaire naît rue Hautefeuille à Paris. Sa mère, Caroline Archenbaut-Defayis a vingt-sept ans, son père, Joseph-François Baudelaire est alors sexagénaire. Quand il meurt, en 1827, Charles n'a que six ans. Cet homme lettré, épris des idéaux des Lumières, et amateur de peinture, peintre lui-même, lui laisse un héritage dont il n'aura jamais le total usufruit. Il avait épousé, en première noces, le 7 mai 1797, Jeanne Justine Rosalie Jasmin avec laquelle il eut un fils, Claude Alphonse Baudelaire, le demi-frère de Charles.
Un an plus tard, sa mère, Caroline Archimbaut-Dufays se remarie avec le chef de bataillon Jacques Aupick. Le futur poète ne pardonnera jamais à sa mère ce remariage, et l'officier Aupick, devenu plus tard ambassadeur, incarne à ses yeux tout ce qui fait obstacle à ce qu'il aime : sa mère, la poésie, le rêve, et

en relation

  • Spleen baudelairien
    1459 mots | 6 pages
  • Spleen baudelairien
    1444 mots | 6 pages
  • Spleen baudelairien
    500 mots | 2 pages
  • Spleen baudelairien
    38030 mots | 153 pages
  • Les fleurs du mal
    1183 mots | 5 pages
  • Baudelaire
    816 mots | 4 pages
  • Le temps destructeur
    1278 mots | 6 pages
  • Anthologie Baudelaire
    1726 mots | 7 pages
  • La dualité dans Les Fleurs du Mal de Charles Baudelaire
    3620 mots | 15 pages
  • Baudelaire flaubert comparaison
    1031 mots | 5 pages