Sqdfqf

799 mots 4 pages
Un dysfonctionnement du système immunitaire, le SIDA
Le sida a été identifié pour la première fois en Amérique du Nord au début des années 1980. Il est causé par un virus désigné VIH (le virus de l'immunodéficience humaine). C’est un rétrovirus infectant l'homme, et responsable du syndrome d'immunodéficience acquise qui est un état affaibli du système immunitaire le rendant vulnérable à de multiples infections opportunistes.

La primo-infection par le VIH peut se déclarer cliniquement 15 jours à 3 mois après la contamination, chez 20 à 50% des patients infectés. L’antigène du virus VIH est parfois détectable : apparition vers le 15ème jour et persistance en général pendant une dizaine de jours, jusqu’au moment où apparaît l’anticorps (= test HIV positif). La charge virale est positive vers le 10ème jour.
Les symptomes du SIDA :
Beaucoup de gens ne développent aucun symptôme alors qu’ils viennent d’être infectés. Cependant, certaines personnes attrapent une sorte de grippe trois à six semaines après avoir été exposés au virus.
Des symptômes plus persistants ou plus aigus peuvent ne pas refaire surface pendant plusieurs années, même une décennie ou plus, après que le virus a fait sa première entrée dans le corps de l’adulte, ou pendant deux ans pour les enfants nés avec le virus.
Les symptomes definitifs sont :

manque d’énergie
* perte de poids
* fièvre fréquente et sueurs
* un épais dépôt blanchâtre sur la langue ou la bouche (candidiasis) causé par une infection de champignons et parfois accompagné par un mal de gorge
* périodes de fatigue extrême et inexpliquée qui peuvent se combiner à des maux de tête, des vertiges et/ou des nausées
* brutale perte de poids de plus de cinq kilogrammes qui n’est pas due à un surcroît d’exercice physique ou à un régime
* se blesser plus facilement qu’en temps normal
* des accès de diarrhée qui durent
* périodes de toux sèche, importante et continue
* manque de souffle croissant
* apparition de grosseurs

en relation