Stoique

Pages: 2 (251 mots) Publié le: 3 février 2013
Dans le cadre du cours d’éthique et culture, le présent document a pour but de vous présenter notre travail d’étape portant sur la quête du bonheur. Eneffet après avoir étudié en classe trois écoles philosophique grecques et romaines que son ; l’hédonisme, l’épicurisme et le stoïcisme, nous vousdémontrerons, dans le présent ouvrage, la présence de ceux-ci ou l’essentiel de leurs sens dans les textes sacrés. En outre , à l’aide de récits bibliques / coraniques/ bouddhistes … nous étayerons les théories philosophiques portant sur la gestion des désir menant a l’épanouissement et à un certain bonheur. Ainsi, nousvous suggérons des angles religieux démontrant une même quête de sens que celle retrouvée dans la pensée, relativement athée, des philosophes grecs. Plusloin , nous vous proposerons nos opinions et nos positions sur chacune des philosophes en ce qui concerne celle à laquelle je m’identifie le moins et enfincelle à laquelle je m’identifie le plus et pourquoi.

Je me considère étant hédoniste. Qu’est-ce que l’hédonisme ? L’hédonisme est une doctrinephilosophique [1] dont il a pour but a rechercher le plaisir a l’extrémiste donc leur bonheur et basée sur le plaisir et la suppression du déplaisir. Cetphilosophe provient des ancêtres, des décennies, par les grecques car ils avait l’esprit ouvert et puis étant donnée que ce n’est pas tout le monde qui estreligieux et croyant et bien eux ils étaient athée et méditer beaucoup le sens de la vie.

Bref maintenant, je vais vous présenter un extrait de la bible :
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !