Stomatologie

Pages: 20 (4775 mots) Publié le: 21 mai 2013
3-5 / Classification des maladies parodontales :
Dans ce chapitre on va étudier une nouvelles classification de maladie parodontales ; plus clinique et plus simple ; basée sur l’évolution des connaissances scientifiques et celles des données épidémiologique qui a été validé en 1999 lors d’une conférence de consensus mondiale. (29)
L’ancienne classification était celle de Suzuki charronneest datait  de 1989. Désormais reconnus par la profession ; elle sert de référence pour le diagnostic des maladies parodontales dans les articles scientifique ; dans les communications entre praticiens.
Cette nouvelle classification se veut une synthèse ; plus clinique et plus exhaustive qu’au paravent ; de l’évolution des connaissances en parodontologie clinique. Elle marque aussi un souci desimplification face a un système antérieur de classification juge trop étroit et trop rigide. Les principales modifications sont la reconnaissance des maladies gingivales et la distinction de trois types de parodontites : agressive chronique en tant que manifestation de maladie systémique.
3-5-1/ Les gingivites :
On distingue :
Les maladies gingivales induites par la plaque bactérienne etles lésions gingivales non induite par la plaque.
La maladie correspondant a une association de lésions. La lésion correspondant a un processus pathologique élémentaire ayant une expression clinique. (28)
a- Les gingivites induites par la présence de la plaque dentaire :

* Gingivites associées avec la plaque uniquement.
- Sans facteurs locaux.
Les gingivites sont définies comme desmaladies gingivales associées uniquement a la plaque bactérienne sans facteurs modifiants (inflammation gingivale localisée a la seul fibromuqueuse gingivale) l’aspect réversible des lésions tissulaire après réinstauration d’un traitement étiologique en fait la principale caractéristique par rapport a la parodontite.
La gingivite est souvent discrète tendance au saignement lors de sondagedélicat a l’entré du sillon gingivodentaire ; gingivorragie ; au brossage buccodentaire ; jamais spontanées (sauf leucémies ou troubles de la crase sanguine).
Puis apparait l’érythème (couleur rouge violacé ; rouge lit de vin) ; la muqueuse au lieu d’être ferme ; élastique devient molle ; moins rénitente a la pression digitale avec zone vernissées ; lisse brillante ; qui témoignent d’une atteinte desfibres du tissus conjonctif gingival. Le bord marginale s’arrondit progressivement ; s’épaissit et se détache de la surface dentaire adjacente. Le sondage parodontale du sillon gingivodentaire d’une fibromuqueuse gingivale saine varie entre 0.25 et 1.35mm de profondeur .dans le cas d’une gingivite l’œdème et l’hyperplasie gingivale ; entraine un accroissement de ce sillon avec poche gingivale oufausses poche parodontale ; sans alveolyse a la radiographie retroalvéolaire.

* Indice de plaque : après révélateur de plaque on évalue la plaque selon un score
* Indice gingivaux : décrivent l’état relatif des tissus gingivaux
* Indice de saignement : qui combine les signes cliniques de l’inflammation et le saignement provoqué.

- Avec facteurs locaux.
La gingivite induite par laplaque peut être associées a des facteurs aggravant tels que :
Facteurs anatomiques (point de contact inter proximaux défectueux ; les malpositions dentaires).
Restauration débordante ; limite cervicales mal ajustées ; appareillages orthodontique
Facteurs radiculaires : lésions cervicales radiculaires et Défauts cémentaires .le tartre (minéralisation de la plaque bactérienne dentaire) asurface rugueuse et poreuse ; recouverte du bio film ; même après brossage minutieux ; est facteurs aggravants de gingivite.
Le tabac agit aussi bien localement que sur le terrain immunitaire de l’hôte. (anabible laboratoire d’anatomie pathologique).

* Maladies gingivales induites par la plaque et modifiées par des facteurs systémiques.
* Maladies gingivales induites par la plaque et...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Examen clinique en stomatologie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !