STYLE MEIRIEU

Pages: 5 (1997 mots) Publié le: 29 avril 2015
Pourquoi le travail en groupe des élèves ?
Philippe MEIRIEU
Afin de comprendre ce qu'il est possible d'attendre du travail en
équipes des élèves et de se demander quelles sont les conditions qui
permettent d'en espérer la meilleure efficacité, il convient de rappeler
d'abord une distinction fondatrice de bien des questions pédagogiques et tout
à fait déterminante dans le traitement de cettequestion particulière : la
distinction entre la tâche et l'objectif. Je n'entends pas ici le terme d'
« objectif » dans le sens technique qui lui a été donné dans le cadre de ce
que l'on a nommé « la pédagogie par objectifs » (et qui renvoie à un
comportement observable, annoncé à l'avance aux élèves comme la
performance à atteindre, et situé dans une progression taxonomique
rigoureuse) ; disonssimplement que l'objectif est ce que l'enseignant veut
faire acquérir à chaque élève dans le cadre d'une situation d'apprentissage
qu'il met en place ; cette acquisition n'est intéressante, évidemment, que si
elle est durable, c'est-à-dire si elle dépasse le stade de la simple capacité à
reproduire à court terme un savoir-faire purement scolaire ; en ce sens un
« objectif » est une acquisition mentalestabilisée et qui peut être utilisée par
la personne qui l'a atteint, à sa propre initiative et dans un autre contexte
que celui de l'apprentissage. On voit donc qu'ici ce qui caractérise un objectif,
c'est que son acquisition est en elle-même absolument invisible et que l'on
peut simplement inférer de celle-ci à travers des comportements, des
exercices ou des tâches... mais sans jamais avoir lacertitude absolue que les
performances accomplies ne sont pas attribuables à une conjoncture
particulièrement favorable ou à une habileté acquise de manière tout à fait
fugace.
Les objectifs que nous visons sont donc, par définition, invisibles
puisqu'ils renvoient à l'univers du mental qui est absolument - et
heureusement! - impénétrable. Les seules choses que nous voyons, en
réalité, ce sont lestâches que nous faisons accomplir aux élèves, que cellesci soient des tâches scolaires traditionnelles (un devoir, une récitation, une
fiche de lecture, une manipulation, une performance motrice) ou des tâches
finalisées dans une “pédagogie du projet” (faire la maquette d'une ville
romaine, jouer une pièce de théâtre ou rédiger un article pour le journal de la
classe). Ces tâches sont, à l'école,indispensables, puisque nous ne disposons
que d'elles pour évaluer les objectifs que nous visons. C'est à travers les
performances que les élèves effectuent dans ces tâches que nous pouvons
savoir - ou, plus exactement, supposer avec plus ou moins de chances de
nous tromper - qu'ils ont stabilisé des habiletés mentales reproductibles.
Or, même si, dans le cadre scolaire, ce qui se voit le plus, cedont les
élèves parlent, ce que nous corrigeons, ce dont la qualité semble valider
notre pédagogie, ce sont les tâches, l'essentiel, en réalité, ce sont les
objectifs. Les tâches sont visibles mais infiniment plus fugaces : on peut les

observer, les étiqueter, les archiver... mais les sujets les oublient
relativement vite et, passée leur valeur d'usage qui est toujours très brève,
elles tombentdans l'oubli. Les objectifs, au contraire, ne se voient pas ; ils
ne sont jamais directement observables ; parfois même, ils passent
inaperçus ou ne se révèlent que bien plus tard... mais ils représentent un
progrès déterminant pour les sujets ; ils ont donc un degré de réalité bien
plus important que les tâches et c'est vers eux que nous devons tourner
toute notre attention.
Cette distinctionentre tâche et objectif, que l'on retrouve partout à
l'école et que l'on ne doit jamais perdre de vue, est tout à fait déterminante
pour comprendre, organiser et évaluer la portée du travail en équipes.
En effet, plus que partout ailleurs, la confusion entre tâche et objectif
risque de compromettre l'efficacité du travail en équipe et d'engendrer de
graves malentendus : ainsi ai-je pu observer...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Meirieu
  • Meirieu
  • Philippe MEIRIEU
  • Philippe meirieu
  • Les style
  • Style
  • Le style
  • Le style

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !