Suffit t-il de respecter les lois pour être juste ?

1047 mots 5 pages
Les lois qu’un pouvoir commun se charge de faire respecter, permettent à une société de se conserver. Ne pas s’y conformer c’est menacer l’ordre social et la sécurité. Si les hommes ne se conformaient pas aux lois, ils sombreraient dans la terreur de la guerre de tous contre tous, dans l’injustice permanente d’une vengeance sans terme.

b) Mais les lois positives sont arbitraires. Elles varient d’un pays à l’autre, d’une époque à l’autre or la notion de justice suppose celle d’universalité. Comment être juste en respectant des lois relatives à un pays ? Cependant, il n’existe pas de code législatif absolument juste et moral. Prétendre établir de telles lois c’est risquer de conduire à la dictature et à l’intolérance comme cela c’est vu pendant la période de la Terreur. Il faut accepter que les lois humaines sont souvent faillibles et donc même imparfaites s’y conformer. Etre juste c’est participer au maintient de la paix en nous conformant aux lois positives du pays auquel nous appartenons, c’est contribuer au bon fonctionnement de la justice institutionnelle. cf texte de Pascal sur les grandeurs d'établissement

c) Mais derrière la conformité apparente à la loi, on peut distinguer deux intentions très différentes.

- On peut se conformer activement à la loi : par souci de justice, parce que l’on comprend l’importance de la loi pour le bien de tous.

- Mais on peut aussi se conformer à la loi par crainte de la sanction et pour préserver sa tranquillité. Ainsi dans la République de Platon, Glaucon soutient-il que les hommes ne sont pas justes volontairement. Dès qu'il a le pouvoir de mal faire sans crainte, le sage lui-même ne résiste pas. Qu'on lui donne licence comme à ce Gygès dont parle la fable, de se rendre invisible à son gré ; on se rendra vite compte que sa conduite ne diffère en rien de celle de l'injuste, ce qui prouve que la conformité à la loi n'est pas un critère suffisant de justice.

Transition : La conformité extérieure

en relation

  • Dissertation : pour être juste, suffit-il d'obéir aux lois ?
    668 mots | 3 pages
  • Suffit-il d'obéir aux lois pour être juste?
    1402 mots | 6 pages
  • La critique de la religion
    1137 mots | 5 pages
  • Justice
    291 mots | 2 pages
  • Suffit-il d'être juste pour obéir aux lois ?
    1175 mots | 5 pages
  • Pour être juste suffit-il d'obéir aux lois?
    2018 mots | 9 pages
  • Sujet et corrigé d'une dissertation (terminales technologiques) : Suffit-il de ne pas enfreindre les lois pour agir justement ?
    936 mots | 4 pages
  • Suffit-il d'obéir aux lois pour être juste
    428 mots | 2 pages
  • dissertation
    4104 mots | 17 pages
  • Qu'est ce qui permet d'affirmer qu'une loi est juste ?
    1039 mots | 5 pages