Suis je ce que j'ai conscience d'être ?

Pages: 6 (1435 mots) Publié le: 28 novembre 2012
L’Homme possède une conscience se qui fait de lui un être capable de prendre connaissance de son « lui intérieur », ainsi que du monde qui l’entoure. Cette fonction intellectuelle nous permet donc de nous rendre compte de nos pensées, nos sentiments, nos ressentis vis-à-vis de l’extérieur. Elle est propre à chacun de nous, ceci suppose que lorsque nous employons « je », nous nous distinguonsd’autrui, en ayant la certitude d’être «moi » et pas un autre, comme le précise Kant « Posséder le Je dans sa représentation : ce pouvoir élève l’homme indéfiniment au dessus de tous les autres êtres vivants sur la terre. Par là il est une personne. »
On peut dire que la conscience de soi est donc en lien avec la connaissance de soi. Pour se connaitre il faudrait pouvoir observer et analyser saconscience avec soin, se qui est impossible puisque cette dernière est issue d’une idée, d’une représentation que l’on se fait de nous même. Par conséquent cette idée correspond elle à se que nous sommes réellement ? Est se que nous nous connaissons parfaitement ou au contraire devons nous remettre en question se que l’on croit savoir être ? Nous allons analyser ceci tout d’abord en affirmant que laprise de conscience de soi permet d’affirmer une connaissance de soi. Puis dans un second temps la conscience de soi n’est qu’illusion sur la connaissance de soi.
Avoir conscience de soi signifie avoir une connaissance immédiate de soi. Ceci s’affirme par une prise de conscience de soi se déroulant en plusieurs étapes. Tout d’abord, la première des étapes est la découverte du corps qui se passedès le plus jeune âge chez le nourrisson. Il s’agit ici d’une distinction entre ce qui est moi, et ce qui ne l’est pas, en passant essentiellement par les sensations tels que toucher, afin de découvrir sa limite corporelle. A partir de ce moment on prend conscience d’être une entité matériel, et que l’on existe dans un monde se situant autour de soi. Suit à cette première étape, le stade du miroir,qui correspond à une reconnaissance de soi et de l’espace dans le quel on évolue. A ce stade, l’individu se forme une image de lui, il est donc capable de se reconnaitre physiquement et de constater qu’il est unique et se différencie d’autrui de part son physique. Puis, si l’on garde toujours le cas de l’enfant, celui-ci va continuer à prendre conscience de se qu’il est par le langage, et plusparticulièrement lorsqu’il prononcera pour la première fois « je » comme l’explique Kant dans Anthropologie du point de vue pragmatique « Avant il parle de soi à la première personne ; et il semble que pour lui une lumière vienne de se lever quand il commence à dire Je […] Auparavant il ne faisait que se sentir, maintenant il pense ». Le langage est donc un témoin de la conscience. A partir dumoment où l’enfant pense, celui-ci vient de prendre conscience d’être lui et pas un autre, il possède ses propres pensées personnelles, qui marque sa différence vis-à-vis des autres. Grace à cette conscience spontanée, l’enfant a apprit sur lui, sur ce qu’il est. Une fois ces premières étapes franchies, il va pouvoir entreprendre un apprentissage d’avantage pousser sur lui-même afin d’aboutir à laformation de sa propre personnalité.
Ensuite la prise de conscience de soi passe par le rapport à autrui. En effet, selon le principe dialectique du maitre et de l’esclave, Hegel prouve que les relations permettent aux hommes de se différencier et de prendre conscience de chacun. Si on prend l’exemple du maitre et de l’esclave, le maitre exerçant un pouvoir sur l’esclave, ce dernier est forcé detravailler pour réaliser les désirs du maitre. Or grâce à son activité l’esclave est actif, se qui lui permet de progresser et d’acquérir d’avantage de connaissances sur lui, sur le monde, par conséquent de prendre conscience de se qu’il est. Le maitre quant à lui dépend de l’esclave, il est passif et n’acquiert aucunes connaissances, il n’évolue pas, et ne peut prendre conscience de se qu’il...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Suis je ce que j'ai conscience d'être?
  • Suis-je ce que j'ai conscience d'être ?
  • Suis-je ce que j'ai conscience d'être?
  • Suis-je ce que j'ai conscience d'être ?
  • Suis-je ce que j'ai conscience d'être ?
  • Suis-je ce que j'ai conscience d'etre ?
  • Dissertation suis ce que j'ai conscience d'etre
  • Suis-je ce que j'ai conscience d'être

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !