Sujet type bac

307 mots 2 pages
Le sujet retenu présente la particularité d’inscrire le travail au croisement de deux objets d’étude, « Le théâtre, texte et représentation » et « Convaincre, persuader, délibérer ». Il propose en effet à l'élève d'étudier le théâtre comme lieu d’enjeux politiques et sociaux, comme une tribune ouverte sur les débats de société. Il permet donc d'aborder la dimension argumentative, voire polémique du dialogue théâtral, mais aussi de réfléchir sur les différentes formes que peut revêtir l'argumentation, et particulièrement sur la spécificité du théâtre : le lien entre texte et représentation n'est pas absent de cette problématique. En outre, les textes du corpus présentent une riche palette de registres : le correcteur pourra ainsi évaluer les capacités de l'élève à les identifier mais aussi et surtout à en comprendre l'enjeu, à en apprécier les procédés et à les mettre en rapport avec le jeu de l'acteur.
Le texte de Marivaux s’inscrit dans une tradition antique - l’émergence d’une conscience politique féminine déjà présente dans Lysistrata d’Aristophane - mais surtout dans un thème à la mode au XVIIIème siècle : l’émancipation des femmes et des filles. Nous retrouvons ainsi certains thèmes de l’Ile des esclaves et de l’Ile de la raison, thèmes ardemment débattus dans le salon de Mme de Lambert que fréquentait Marivaux.

L’extrait de la pièce de Beaumarchais inscrit la revendication féminine dans un contexte économique préindustriel, celui de la révolution artisanale qui, par l’émergence des manufactures, privait les femmes de métiers traditionnellement féminins exécutés dans les campagnes.

Le sujet offre donc une réflexion qui allie dans un registre mi- comique mi- sérieux des inquiétudes, des ressentiments, des revendications destinés à affirmer les « droits des femmes » d’une part dans l’univers anhistorique de l’utopie, d’autre part dans un enracinement économico-social

en relation

  • Sujet type bac
    393 mots | 2 pages
  • Sujet type bac
    427 mots | 2 pages
  • Sujet type bac
    636 mots | 3 pages
  • Sujet type bac
    2411 mots | 10 pages
  • Sujet type bac
    1651 mots | 7 pages
  • Sujet type bac
    615 mots | 3 pages
  • Sujet type bac
    510 mots | 3 pages
  • Sujet type bac : l'argumentation
    1631 mots | 7 pages
  • Sujet type bac d'espagnol
    392 mots | 2 pages
  • Sujet type bac : le theatre
    1726 mots | 7 pages