Surréalisme

Pages: 6 (1448 mots) Publié le: 3 mars 2011
Le Surréalisme

LE SURREALISME EST UN MOUVEMENT LITTERAIRE ET ARTISTIQUE; CE MOUVEMENT SUCCEDE AU DADAÏSME.

IL REPOSE SUR LE REFUS DE TOUTES LES CONSTRUCTIONS LOGIQUES DE L’ESPRIT ET SUR LES VALEURS DE L’IRRATIONNEL, DE L’ABSURDE, DU REVE, DU DESIR ET DE LA REVOLTE.

ORIGINE DU MOTLe mot « Surréalisme » a été choisi en hommage à Apollinaire. Celui –ci venait en effet de mourir en 1918 et avait qualifié sa propre œuvre, Les Mamelles de Tirésias, de « drame surréaliste ». Et c’est dans son premier manifeste que le fondateur du Surréalisme, André Breton, en propose la définition comme : «  Automatisme psychique pur par lequelon se propose d’exprimer, soit verbalement, soit par écrit, soit de tout autre manière, le fonctionnement réel de la pensée, en dehors de toute préoccupation esthétique ou morale ».
CONTEXTE
Ce mouvement naît du traumatisme de l’après 1ère guerre mondiale. Les jeunes générations ont perdus leurs repères et refusent cette société qui semble ne les avoir élevés que pour les envoyer au combat.Pessimiste, ils veulent réinventer la société et le monde. Il apparaîtra alors à l’entre deux guerres, comme le mouvement d’idées et d’expression le plus important.

FONDATEURS
Le fondateur principal est donc André Breton, médecin de formation, en 1919, lui, Louis Aragon et Philippe Soupault fondent la revue Littérature où apparaît le premier texte proprement surréaliste, Les champs magnétiques.Imprégnés par les travaux de Freud et par l’influence de Baudelaire et de Mallarmé, ils découvrent le rôle de l’art dans l’exploration systématique de l’inconscient. 

RAISONS Ce mouvement fut créé car les surréalistes voulaient lalibération intellectuelle de l’Homme, la libération morale, sociale et politique de l’homme pour rétablir la vérité.
Cela ce traduit par une Révolution contre
* les valeurs traditionnelles
* l'ordre établi, les conventions
* l'autorité
* les tabous sociaux : religieux, moraux, sexuels
* la prédominance de la raison, de la logique, de la rationalité et remise enquestion de leur toute-puissance
Mais également par :
* Retrouver l'unité perdue du monde, surmonter les contradictions
* Redécouvrir une partie de l'homme (l'inconscient) qui a été masquée par la raison et la logique pour le réunifier
* Rendre à la poésie l'inspiration et le pouvoir du langage sans se soucier de la forme
* Rêve d'une société meilleure où les passions de chaqueindividu, libérées de toute répression, s'harmonisent pour le bien de tous ; un monde où la poésie, la  liberté et l'amour règnent.

LIEU DE NAISSANCE DU SURREALISME Le surréalisme né à Paris, alors capitale mondiale de l'art,qui exerce une forte attirance sur les artistes venus d'Europe et des Etats-Unis. 
EVOLUTION ET DEVELOPPEMENT DU SURREALISME
1924-1929 : De la psychanalyse au marxisme.
Breton, Soupault, Aragon, et Paul Eluard forment le noyau dur du Surréalisme. En 1924, Breton en expose les principes dans le Premier Manifeste du Surréalisme, essai dans lequel il expose les théories qui sous entendent sesécrits. Parallèlement, le Bureau des recherches surréalistes est crée, et une nouvelle revue paraît : La révolution Surréaliste.
1929-1933 : Durcissement idéologique.
Le second Manifeste du surréalisme est publié en 1929. Certains artistes ont déjà quitté le mouvement, dont Soupault, tandis que Breton, Aragon et Eluard adhèrent au parti communiste. La revue de Breton devient le Surréalisme...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Surréalisme
  • Le surréalisme
  • le surréalisme
  • Surréalisme
  • Le surréalisme
  • Le surréalisme
  • Le surréalisme
  • Surrealisme

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !