Synthèse sur les Essais, livre 1 "Les Cannibales" de Montaigne

2041 mots 9 pages
Les Essais, chapitre XXXI “Les Cannibales”

Les Essais sont l'oeuvre maîtresse de Montaigne, sur lequels il va travailler de 1752 jusqu'à sa mort. Les Essais sont décomposés en trois volumes, publiés respectivement en 1580 puis le dernier en 1588. En 1595 les manuscrits des Essais avec toutes les annotations de Montaigne sont rassemblés dans une édition posthume, "l'édition de Bordeaux", à l'initiative de Marie de Gournay, sa dernière compagne. Dans chacun de ses trois ouvrages, Montaigne livre une réflexion sur la question de l'Homme. La Renaissance est déjà marche depuis le XVème siècle, mais ce qui le diffère de ses contemporains est la manière dont il présente ses thèses. En effet, il est le pionnier d'un nouveau genre littéraire : l'essai. Spontanément, il va traiter de tous les sujets, comme cela lui vient, sans suite logique ni ordre précis, tantôt sur la Tristesse (chapitre II, Livre I) sur la Peur (chapitre XVIII, Livre I), sur l'éducation des enfants (chapitre XXVI, Livre I), etc. D'où son surnom (donné par Montaigne lui même) de "fricassée" ou encore de "fagotages de diverses pièces", comme s'il parlait de ragoût ! Ses anecdotes, ses expériences personnelles et sa grande sincérité envers le lecteur font des Essais un fidèle témoignage de la vie au XVIeme siècle. Il y raconte l'Homme dans toute sa grandeur à travers la philosophe antique jusque dans sa plus profonde simplicité, quant il sommeille ("Du dormir", chapitre XLIV, Livre I). Il explore en fait tous ses visages, des plus bons aux plus mauvais. Plus précisemment, au fil de la lecture, on découvre qui est cet Homme, à l'esprit constamment en mouvement, cet homme plein de doutes, d'incertitudes, de contradictions, Michel Equyem. Dans le XXXIème chapitre du Livre I s'intitulant les Cannibales, il est question de "barbare" et de "civilisé". Mais qui sont ces fameux barbares, qui sont-ils ces civilisés ? Voici l'égnime à résoudre de Montaigne. Comme dans toute démonstration, le raisonnement

en relation

  • français
    6654 mots | 27 pages
  • Humanisme-synthèse
    541 mots | 3 pages
  • Corpus
    3828 mots | 16 pages
  • Dissertation sur les essais de michel de montaigne
    6583 mots | 27 pages
  • Michel Serres/Alain Finkielkraut
    4103 mots | 17 pages
  • Montaigne Essais De la conscience
    2366 mots | 10 pages
  • AL7FR10TEPA0111 Sommaire Du Cours
    2161 mots | 9 pages
  • Le 16 Me Si Cle
    2045 mots | 9 pages
  • Le 16 Me Si Cle
    2045 mots | 9 pages
  • Le 16 Me Si Cle
    2052 mots | 9 pages