Télomérase

Pages: 2 (335 mots) Publié le: 5 décembre 2010
Télomérase, élixir de jouvence des cellules humaines ?

La télomérase est une enzyme, plus précisément une ribonucléoprotéine qui, lors de la réplication de l'ADN chez les eucaryotes,permet de conserver la longueur du chromosome en ajoutant une structure spécifique à chaque extrémité : le télomère.
Cette enzyme est composée d’une sous unité catalytique (transcriptase inverse : hTERT)et d’un ARN qui sert de matrice à la synthèse des télomères. À chaque division cellulaire, les télomères perdent en longueur, et la télomérase a pour rôle de prévenir cette perte en lesre-synthétisant.
Cependant, au bout d’un certain nombre de division, il y a un arrêt de la division cellulaire chez les cellules primaires, nommé sénescence cellulaire.
Cet arrêt est dû au fait que dans laplupart des cellules humaines différenciées, la télomérase est absente, ce qui provoque l’usure progressive des télomères.
Si les télomères sont raccourcies, les cellules vieillissent. À l’inverse, sil'activité de la télomérase est élevée, la longueur des télomères est maintenue et le vieillissement cellulaire est retardé.
Lorsque l’on exprime artificiellement hTERT dans des fibroblastes, on observeune élongation des télomères et l’immortalisation des cellules.
En revanche dans les keratinocytes la surexpression de hTERT seule ne suffit pas à immortaliser ces cellules. Mais l’immortalisationest possible dans des conditions adéquates de cultures, notamment en présence de cellules nourricières.
Une étude montre l’expression de la télomérase dans les lymphocytes humains. En effet,bien que les lymphocytes T naïfs subissent de nombreuses divisions cellulaires (notamment lors de l’introduction d’un pathogène dans l’organisme), la longueur de leur télomère est plus importante queles lymphocytes T mémoire.
La surexpression de la télomérase permet significativement de prolonger la durée de vie des lymphocytes T, tout en étant pas suffisante pour les immortaliser : cela dépend...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !