Taylorisme

2483 mots 10 pages
Les montagnes entre tradition et nouveaux usages. Approche systémique.
IUFM Aix-Marseille - Groupe de développement Géographie - 0ctobre-novembre 2001. Problématique : Comment une société s’adapte-t-elle à un milieu contraignant comme la montagne ? Etude de cas : Deux villages du Champsaur Pour illustrer cette démarche on a choisi de partir d’une étude de deux villages du Champsaur (Hautes Alpes). Les villages de Molines en Champsaur et Saint Michel de Chaillol se situent dans les Alpes du Sud, à quelques kilomètres l’un de l’autre, de part et d’autre de la même montagne. Ils ont pourtant connu deux évolutions contraires : Molines est un exemple de désertification rurale (le hameau ne compte plus qu’un habitant permanent) tandis que la commune de Saint Michel de Chaillol, sur laquelle est implantée une station de ski, a réussi à maintenir sa population. 1ère étape : La photographie de Molines en Champsaur.

Après avoir rapidement situé la photographie, il s’agit de la décrire. On peut pour cela schématiser et distinguer deux ensembles : d’une part, les sommets et les versants, d’autre part, le fond de vallée. La description peut se faire à l’aide d’un tableau. Relief Les versants Sommets élevés (2700m) Versants escarpés Aspect rocheux Végétation Hydrographie Petits torrents intermittents Couloirs d’avalanches Habitat Autres aménagements

Le fond de vallée

Réduite Varie selon altitude (couleurs) - Résineux « verts » en bas de versant + hêtre - Mélèzes - absence de végétation dans la zone supérieure Pente faible. Seul Champs (prés) espace à peu près Arbres divers et plat broussailles au contact du versant, près du

Torrent au lit majeur très large

Village

Route Anciens pierriers en bas de versant

village. Zone forestière Reboisement 2ième étape : Passer du repérage au paysage. Ce repérage étant effectué, il s’agit de passer à une vision plus abstraite. Ce paysage est-il « naturel » ? A priori cette vallée paraît « sauvage » ; le relief, la pente,

en relation

  • Le taylorisme
    2649 mots | 11 pages
  • Le taylorisme
    2636 mots | 11 pages
  • Le taylorisme
    5009 mots | 21 pages
  • Taylorisme
    501 mots | 3 pages
  • Taylorisme
    1495 mots | 6 pages
  • Taylorisme
    574 mots | 3 pages
  • Taylorisme
    1326 mots | 6 pages
  • Taylorisme
    787 mots | 4 pages
  • Taylorisme
    629 mots | 3 pages
  • le taylorisme
    1059 mots | 5 pages