Test des anticipation

Pages: 9 (2017 mots) Publié le: 13 août 2013
CHAPITRE 3 : DEMARCHE METHODOLOGIQUE

INTRODUCTION :
Dans cette étude, nous voulons tester la validité de l’hypothèse des anticipations sur le marché interbancaire de l’UEMOA. Jusqu’à présent à notre connaissance, aucune étude sur ce marché n’a encore fait l’objet d’une publication. Notre étude sera menée selon la démarche suivie par Koukouritakis et Michelis (20) :
Nous commencerons par vérifierla stationnarité des distributions des taux ainsi que celle des variables du modèle choisi.
A partir d’un test de cointégration sur les distributions des taux, nous allons vérifier l’hypothèse d’efficience de marché associée selon Sargent (1972) à celle des anticipations.
A partir d’un test de cointégration sur les variables du modèle, nous allons vérifier l’existence d’une relation de courtterme entre ces variables.
A partir du trend du modèle, nous allons vérifier si cette relation détermine la structure par terme des taux d’intérêt.
Dans les sections suivante, nous présenterons plus en détaille les différentes étapes de cette démarche. Toutefois, nous procèderons d’abord à une présentation des données que nous allons utiliser dans cette étude.

I. PRESENTATION DES DONNEES
Pourmener à bien cette étude, les données à utiliser ont été recueillies sur le cite internet de la BCEAO aux mois de février, Juin et Aout 2013. Il s’agit de l’évolution des taux interbancaire en fonction de leurs maturités, ceci à partir de l’année 2000 jusqu’en Aout 2013. Les différentes maturités sur ce marché interbancaire de la zone UEMOA sont de un jour, une semaine, deux semaines, un mois,trois mois, six mois, neuf mois et douze mois. Les taux sont des taux hebdomadaires. Toutefois, les observations sur certaines maturités n’étant pas régulières, nous nous sommes vus contraint de travailler uniquement avec les maturités d’une semaine, deux semaines, un mois et trois mois. De plus, les observations ont étés également regroupées mensuellement pour les maturités d’un mois et de troismois afin de tester l’hypothèse des anticipations pour ces maturités, avec comme taux court celui de maturité un mois. D’un autre coté, nous avons aussi utilisé les taux de maturités une, deux semaines et d’un mois avec comme taux courts les taux à une semaine. Pour ces tests, les observations ont étés conservées de façon hebdomadaire. Nous avons au total 132 observations mensuelles et 261observations hebdomadaires.
Cependant, les observations pour chaque maturité n’atteignent pas tous les nombres mentionnés ci-dessus. Ceci est dû au fait de l’absence de transaction pour certaines maturités pour certaines semaines et pour certains mois. Pour les observations mensuelles, nous avons au total 8 observations manquantes, tandis que pour les observations hebdomadaires, nous avons 22observations manquantes au total toutes maturités confondues. Les observations manquantes n’excédant pas une période, nous les avons complétés par interpolation linéaire simple ainsi qu’il suit :
ytN= yt+1N+ yt-1N2 , pour une observation périodique yt manquante
ytN= ytN+1+ ytN-12 , s’il s’agit d’une maturité absente.

II. TESTS DE COINTEGRATION
Deux séries I(d) sont dite cointégrée ‘sil existe unecombinaison linéaire de ces séries qui soient I(d-1). Selon Engel et Granger (1987), si deux marchés sont efficients, il ne devrait exister aucune combinaison linéaire stationnaire des séries issues de ces marchés. D’un autre coté, l’existence d’une relation de cointégration entre les variables du modèle à partir duquel sera testé la validité de l’hypothèse des anticipations traduit l’existence d’unerelation de long terme entre ces variables.
Le test de cointégration n’est possible que si les variables ont un même ordre d’intégration. Ainsi, après avoir vérifié l’ordre d’intégration par le test de Dickey-Fuller (DF) et par le test de Dickey-Fuller Augmenté (DFA), on proccèdera à l’estimation de la relation de long terme par les MCO.

A. TESTS DE STATIONNARITE
Un processus stochastique...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Anticipation
  • Anticipation des objections
  • Anticipations et monnaie
  • Anticipations rationnelles
  • Anticipation et inflation
  • Anticipation et inflation
  • Anticipations et monnaies
  • Anticipations rationelles

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !