Théâtre religieux

Pages: 7 (1577 mots) Publié le: 9 janvier 2014
Le théâtre religieux au Moyen-Age :
Exposé.

Tout d’abord le Moyen-Age historique commence en 476 et se termine en 1453.
Dans le théâtre médiéval, qui a été créé par les Grecs, il y a deux sortes de théâtres : le religieux et le profane.
Nous, nous allons vous parler du théâtre religieux au Moyen-Age. Le théâtre religieux s’est développé en France, en Italie, en Espagne, en Angleterre, brefpartout en Europe. Il n’avait pas pour but de divertir mais d’instruire. Il s’agissait de mettre à portée des fidèles qui n’étaient pas instruits le savoir élémentaire issu de la Bible que devait posséder tout croyant. Le but était de montrer aux spectateurs comment ils devaient se conduire pour aller au paradis. Au début on jouait sur le parvis (place devant l’entrée d’une église ou d’un grandbâtiment) des églises puis le théâtre a évolué et peu à peu, il est apparu dans les rues.
Le théâtre médiéval a ses origines premières dans le culte (ensemble de pratiques d’hommage ou de vénération rendu par un groupe à une divinité, un être vivant mythique ou réel), ce qui explique son caractère à la fois religieux et populaire. Quand il devient un art il n’en conserve pas moins de cette origineun certain nombre de traits qui font partie de sa définition : ampleur de la mise en scène réelle ou imaginaire ; diversité et universalité de sa substance dramatique ; mélange des genres et des émotions ; multiplications foisonnante et l’action de son symbolisme ; réalisme concret de son langage.
Comparable en ceci à l’univers des cathédrales, le théâtre religieux au Moyen-Age embrasse la Terre,le Ciel et l’Enfer ce monde et l’autre monde et se plait à abolir les frontières entre le naturel et le surnaturel pour produire dans le cadre de son ubiquité scénique la communication dramatique des esprits et des mondes.
Ainsi sont nés les deux grands courants dramatiques. Celui qui aboutit aux mystères, généralement mystères de la passion et celui qui aboutit aux miracles, parmi lesquels lesplus nombreux sont naturellement les miracles de Notre-Dame.
Le théâtre n’est pas seulement un texte, auprès du texte, de la musique et du chant, la mise en scène joue un rôle considérable de sorte qu’il s’agit d’un spectacle audio-visuel, caractéristique par son ampleur, à la fois intensité dramatique, extension spatiale et durée.
Les compositions du drame en journée donnent une suitedramatique d’épisodes à la fois distincts et continus. Le déroulement du drame a des limites de durée imposées à chaque représentation, elle est faite selon le principe de la mise en scène simultanée car à l’immensité temporelle, répond l’étendu et la multiplication de l’espace.
Dans le cas les plus simples trois lieux ou « mansions » (chacun des lieux juxtaposés du décor simultané où se déroule tour àtour une scène) seront représentés sur une estrade, elle-même de ces lieux peut s’accroitre selon les exigences de l’action et parfois peut-être le caprice des auteurs ou le goût du public.

Miracles et mystères.

Un miracle est un récit d’une vie d’un Saint ou « histoire » (légende historique, fait-divers) se terminant par l’intervention du saint qui arrange tout (cf « deux ex machina »).
Lespremiers mettaient en scène des hommes ordinaires qui s’étaient rendu coupables des quelques crimes et auxquels l’intervention d’un saint ou de la vierge qui inspirait un repenti salutaire, les seconds, plus ambitieux étaient en quelque sortes des mises en images des points fondamentaux de l’idéologie chrétienne, c’est-à-dire de la représentation que les chrétiens se faisaient de l’Univers ainsique de la condition de l’homme pécheur racheté par le christ et préoccuper par le salut éternel. Aux XIIe– XIIIe voire même XIVe siècles les premiers miracles mêlent le réel et le sacré. Ce genre prend en effet l’humanité dans sa réalité concrète, individuelle et sociale pour y manifester l’intervention providentielle par l’intermédiaire de la vierge et des saints. Il s’agit donc d’une forme...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Theatre religieux
  • religieux
  • les interdits religieux
  • le fait religieux
  • Fondamentalismes religieux
  • Le renouveau religieux
  • Le fait religieux
  • Les faits religieux

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !