Théorie de l'organisation

920 mots 4 pages
La théorie des organisations
Jean Michel PLANE Collection, Los topos, 2ième édition, 2003 L’objectif de l’auteur est de montrer que la théorie des organisations est constituée d’un ensemble de concepts, de méthodes et d’outils disparates, issu de diverses disciplines (économie, sociologie, la psychologie, l’histoire ou les sciences de la gestion). Pour illustrer cette réalité organisationnelle, il va s’appuyer sur quelques grandes expériences comme les usines Ford, le cas Volvo, le toyotisme… Son ouvrage est composé de quatre chapitres. Le premier chapitre relate les apports de l’école classique de l’organisation (Taylor et le taylorisme, Ford et le fordisme, Fayol et l’administration industrielle, Weber et la rationalisation de l’organisation). Première vague de réflexion dominant la pensée scientifique et managériale des années 1900 et 1930, la théorie classique des organisations se définit comme la volonté de mettre de l’ordre dans les organisations par l’établissement de règles strictes. L’organisation étant conçue comme un mécanisme destiné à produire des biens ou services dans lequel chaque individu est un rouage. Le taylorisme est avant tout une réponse aux contradictions soulevées par le mode de production artisanal. Le modèle industriel occidental mis en œuvre dans les grandes entreprises combine ainsi plusieurs apports théoriques complémentaires : le taylorisme qui fait référence à des concepts organisationnels de base, le fordisme désignant le travail sur les lignes d’assemblage et de standardisation de produits, la contribution de Fayol vers une unité de commandement, de direction, de prévoyance et de coordination dans les organisations. La théorie de l’action rationnelle de Weber vient renforcer l’idée dominante selon laquelle il est important de dépersonnaliser les relations de travail en vue de renforcer l’équité dans les organisations. Bien qu’ayant largement contribué activement à la création de richesses, les apports classiques ont été critiqués

en relation

  • Les theorie de l'organisation
    1246 mots | 5 pages
  • Théorie de l'organisation
    3142 mots | 13 pages
  • Théorie de l'organisation
    2709 mots | 11 pages
  • L'évolution des théories de l'organisation
    4200 mots | 17 pages
  • Theories contingentes de l'organisation
    1311 mots | 6 pages
  • Théorie de la firme et l'organisation de l'entreprise
    867 mots | 4 pages
  • Théorie de l'organisation selon mintzberg
    5218 mots | 21 pages
  • Théories de l'organisation travail noté 1
    3223 mots | 13 pages
  • L’apprentissage organisationnel: Penser l'organisation comme processus de gestion de connaissance et de théories d'usage
    55446 mots | 222 pages
  • C/- approche des théoriciens de la firme. 1- la théorie classique de l’organisation de l’entreprise est une organisation rationnelle hiérarchisée dont le but est de faire le profit maximum. - taylor : prône l’
    1870 mots | 8 pages