Théorie des organisations

Pages: 5 (1157 mots) Publié le: 27 mai 2013
|

Travail de synthèse |
Approche Systémique |
|
• Les points forts et les points faibles de l’application de l’approche systémique sur le management des organisations |
|
|
05/04/2013 |
|


|
Les hommes ont perpétuellement essayé de trouver des explications aux systèmes complexes qui existaient et qui existent toujours dans le monde en utilisant laphilosophie et la science positive mais avec la prise de conscience de la complexité qui ne cesse de s’accroitre, ces méthodes se sont avérées insuffisantes. Avec le phénomène de mondialisation et le développement technologique et humain, cette complexité s’est accentuée conduisant ainsi à la nécessité d'une nouvelle approche nommée "approche systémique».

* Qu’est ce qu’on entend alors parl’approche systémique ?
* Qu’est ce qui a donné naissance à cette approche et quels sont ses fondement de base  ?
* Quels sont les points forts et les points faibles de l’application de cette approche sur le management des organisations ?

L’approche systémique fut définie par l'AFSCET comme étant "une nouvelle discipline qui regroupe les démarches théoriques, pratiques et méthodologiques,relatives à l'études de ce qui est reconnu comme trop complexe pour pouvoir être abordé de façon réductionniste, et qui pose des problèmes de frontières, de relations internes et externes, de structure de lois ou de propriétés émergentes, caractérisant le système comme tel ,ou des problèmes de mode d'observation, de représentation, de modélisation ou de simulation d'une totalité complexe». Lasystémique peut être présentée de façon logique sous forme de deux parties: un savoir et des concepts, ou une méthode et des apprentissages.

Dans la partie savoir, la systémique se base sur 4 concepts . En premier lieu, on va parler de la complexité, elle renvoie à l’incapacité que l'on a de décrire tout le système et de déduire son comportement à partir de la connaissance des comportements deses parties et à toues les difficultés de compréhension rencontrées dans une réalité complexe. En second lieu, le système, qui peut être défini comme étant un complexe d'éléments en interaction doté de finalités, exerce une activité et voit sa structure interne évoluer au fil du temps. En troisième lieu, la globalité qui réfère à l’interdépendance et la cohérence des éléments de l’ensemble, ilfaut au fait aborder l’ensemble et non les parties de façon séquentielle. Enfin, l’interaction qui vient compléter la globalité, Cette interaction fait ressortir les liens de dépendances existant à l'intérieur des différents composants d'un système. Une modification d'un sous-ensemble du système entraîne des réajustements plus ou moins importants au niveau des autres composants du système. Cetaspect d'interaction et d'interdépendance est également applicable aux relations qui existent entre les systèmes et entre le système et l'environnement dans lequel il fonctionne.
Certes , ces quatre concepts sont des concepts fondamentaux pour l'approche systémique mais il est nécessaire d'en connaitre une bonne dizaine d'autre concepts complémentaires pour pourvoir commencer un apprentissage desystémicien: l’information( il faut distinguer entre l'information circulante et l'information structurante) ,la finalité(face à un objet à modéliser ,il est nécessaire de préciser le but propre), la rétroaction( il existe deux types de boucles, à savoir les boucles positives dynamiques et les boucles négatives stabilisatrices),l'ago-antagonisme(boucles à la fois positives et négatives permettantd'appréhender des phénomènes particulièrement difficiles à concevoir selon la logique habituelle et tout à fait contre-intuitifs ),la causalité circulaire ( il est difficile de distinguer entre la cause et l'effet d'un phénomène au sein d'un système, c'est pourquoi une boucle doit toujours être étudiée dans sa globalité dynamique en refusant de disjoindre les pôles), la régulation(consiste à la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Theorie des organisations
  • Théorie des organisations.
  • théorie des organisations
  • Theorie des organisations
  • Théorie des organisations
  • Théorie des organisations
  • Théorie des organisations
  • théorie des organisation

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !