Théorie info com bertini (fiche)

Pages: 6 (1382 mots) Publié le: 19 mars 2013
À la fin des années 50, l’homme est capable de s’autodétruire grâce à la bombe atomique. Il faut trouver le moyen de dominer l’autre de manière prépondérant.
C’est à ce moment que la communication est pensée comme non plus seulement un outil, mais comme une arme de guerre à part entière. Le projet ARPA prend racine et essaye d’améliorer le système de communication militaire.
La science et lesavoir ont toujours été des outils de prise de pouvoir et le rôle de l’armée et du pentagone est de travailler sur ce nouveau projet : internet.
Toute l’histoire d’internet est une sorte de métamodèle, de paradigme, dont les techniques se développent et s’infusent dans la société.
Et au fur et à mesure que le temps avance, elle est détournée de son but premier et de l’éloigner de son objectif.(p.ex : la télécommande a été inventé seulement pour modifier le volume et finalement elle permet de zapper).

Pourquoi la France est en retard niveau réseaux numériques ?
Structure en arbre > Structure en maille
=pas de saturation, contrôle et sécurité.
Jusqu’en 2003, discours technophase
Auj, une socio-culture peut s’approprier une technologie

Du moteur de recherche à l’hybridehimaromachine
Médiatisation. Accès à l’information biaisé
L’ubimédia : connexion partout à tout moment
Le web est un système qui s’accapare les données de la vie privée

But de l’évolution interaction homme/machine : échange des émotions.
Téléphone mobile : objet à usée commerciale qui ne rép pas à un besoin initial.
Internet gratuit ou logique d’échange/partage d’info.
Nulle monnaie à base desocialisation et culture.

Principes fondateurs du Web
Les fondateurs EFF et Internet Society veillent pour que le net corresponde toujours à une volonté publique politique révolutionaire.
Mouvement hippie, libertarisme / anarchisme / communautarisme

.Réseau autorégulé
Auto-organisation et autocensure : L’individu est à la fois producteur, récepteur et émetteur.
Copyright > copyleftInternet converti un monde fondé sur concurrence/individualisme vers un modèle collasaiste

.Un modèle d’échange : Le Wiki
Plateformes permettant de fabriquer du contenu : pas maitre absolu, chacun sait qqchose.
Journalisme participatif
Niveau rapport à l’information lié au Web 2.0
La technologie forme donc une société systématique et homogène.
Auj, Web 3.0 (Web 2.0 + intelligenceartificielle).

Autorité et pouvoir : remise en cause par le réseau numérique
Les réseaux du Web 2.0 comme restructuration de la société.
Anne Harendt : « Lautorité appartient au détenteur du savoir »
Or Savoir + baisse notion autorité = bouleversement

.Fondement du système hiérarchiques autoritaire
19e, nouveau modèle familial (capitalisme Rev indust ouvriers)
L’organisation éco < organisationsocialé : hausse indivisualisme

.Internet est un outil de contestation ausivalent
.Enjeux éco / socio / politiques / anthropologiques
Le Web 2.0 comme outil de renouvellement social et politique
Michel Certeau : « prendre la parole est une prise de pouvoir »
Les réseaux développent un nouvel espace de citoyenneté et expression démocratique

Modification profonde des production du savoirpar le réseau numérique
Le navigateur : données scrutes / niveau information / conaissances
On glisse sur la surface des information (le surf)

.Avènement de l’intelligence collective, vieille utopie
Le phénomène Wiki axé sur le cerveau planétaire
La philosophie numérique prône la base du savoir individuel
Compétition > Collaboration

.Critiques de la connaissance sur le Web
Anti-web> accès rapide au savoir ne fait pas évoluer
Pro-Web > évo collective : dans cette logique, le piratage n’existe pas
Modification de notre rapport à l’espace temps
Les réseaux numériques art changé notre structure cognitive.

.Avantage/Limites de l’apprentissage sur les réseaux num.
La grance très en retard niveau éducatif : ilfaut adopter un modèle d’enseignement collaboratif...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Theorie info com
  • Info-com
  • Info com
  • Info com
  • Info com
  • Info com
  • Info com
  • Info/com

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !