The stolen generation english

658 mots 3 pages
Générations volées

Qu’est ce que « les générations volées » ?

Ce terme désigne les enfants d'Aborigènes australiens et d'indigènes du détroit de Torres enlevés de force à leurs parents par le gouvernement australien depuis 1869 jusqu'en 1969 environ.
Ces enfants étaient le plus souvent des métis de mère aborigène et de père blanc.
Ils furent placés dans des orphelinats, des internats, ou bien confiés à des missions chrétiennes ou à des familles d'accueil blanches.
C’est pour cela que chaque année un fête est organisée en l’honneur des enfants Aborigènes appelée « National sorry days »

Le national sorry day ou journée national du pardon est un évènement australien qui se tient chaque année le 26 mai, depuis 1998.

Le 26 mai n'est pas un jour férié, mais beaucoup de personnes s'impliquent dans divers animations : on écrit des messages, on signe des "sorry books", des films sur le sujet sont diffusés, de même que des concerts, des lâchés de ballons... Les enfants participent également à des activités comme des concours de rédaction, bougies pour les enfants volés, rencontre avec des aborigènes "anciens" qui racontent leur histoire... La journée a même un symbole, une fleur, portée par les enfants.

C'est en 1998 qu'a été organisé le premier National Sorry Day, c'est à dire un an après la sortie d'un rapport reconnaissant officiellement les enlèvements d'enfants. C'est un événement symbolique et rare, dans les nouveaux pays colonisés par les Européens, d'où l'importance de cette initiative.

En 1997, un rapport intitulé "Bringing them home" (Les ramener à la maison) détaille l'histoire de ces pratiques, publie des témoignages, et suggère qu'environ cent mille enfants appartiennent aux « générations volées ».

Le 11 décembre 2007, le gouvernement fédéral dirigé par Kevin Rudd promet des excuses officielles au nom de l'État australien.
Ces excuses sont présentées le 13 février 2008.
Kevin rudd s’excuse au près de Aborigènes du pays, et

en relation

  • Angl
    977 mots | 4 pages
  • Caroline dissert
    551 mots | 3 pages
  • Chomage
    4470 mots | 18 pages
  • Discovery of strangers
    2246 mots | 9 pages
  • Tpe australie
    2642 mots | 11 pages
  • Australie exposé
    1922 mots | 8 pages
  • Basic English Grammar
    32830 mots | 132 pages
  • Australia: land and nation
    2330 mots | 10 pages
  • Grammar test
    2653 mots | 11 pages
  • Waterland summary
    21348 mots | 86 pages