Theorie art contemporain

Pages: 7 (1639 mots) Publié le: 10 octobre 2012
théorie de l'art cours 24/01/12
la photographie
école de la photographie Düsseldorf[->0]
Retour à la création photogarphique dans les années 20 .En allemagne les ann 20correspondant à l'âge d'or , la république de Vaimar, avec un régime démocratique les grandes écoles d'art vont apparaîtres Ex : le Bauhaus, il est question de nouvelle vision de la photo qui repose sur un renouveau des repertoires formels dés avant garde géométrique , lien aux differents abstraction géométrique .La plus part des artistes ont taté la photographie afin expérimenter ce medium (notammantla photo expériementale , la photo microscopique, des effets de flous mais aussi les photo ratés a cause de flou ou de lumiére nous avons aussi des travaux qui se sont sur l'impression de pellicules , des photos montages ou encore des collages pour ces artistes la photo est en support expression plastiques .
Des artistes comme Laszlo Moholy-Nagy"autoportrait fumant un cigare" 1924 il s'agit d'un photogramme (photogramme est une image photographique[->1] obtenue sans utiliser d'appareil photographique[->2], en plaçant des objets sur une surface photosensible[->3] (papier photo ou film[->4]) et en l'exposant ensuite directement à la lumière.)
Nous avons l'apparisssons du courantappellée nouvelle objectivité
La nouvelle objectivité (1918-1930) (Neue Sachlichkeit) est un mouvement artistique apparu en Allemagne[->5] dans les années 1920[->6] et qui succède à l'expressionnisme[->7]. Une école plus réaliste qui renoue avec le rendu veridique et une fidélité au motif/sujet .Des photographes qui métrisent la technique photographique un mouvement qui marque la cultureAllemande .Une technique qui va se developper au lendemian de la grande guerre ( 1 iere) l'artiste doit être investis et doit dépeintre le monde telle qu'il est .Ils doivent s'ouvrir au monde e s'ouvrir à une Allemagne bouleverser
° Georges Grosz "journée grise"1923
Dans son réalisme cru de la post-guerre, cette image

représente un matin dans la périphérie de Berlin. Au premier plan,le protagoniste, un fonctionnaire gouvernemental des pensions pour les mutilés de guerre. Habillé avec beaucoup de soin (il affiche même une médaille), ses jeux strabiques protégés d’un pince-nez, le bureaucrate est la vive image d’une assistance fuyarde et pédante. Symboliquement, un muret de briques et d’indifférence sépare le fonctionnaire du rapatrié. À l’arrière plan, un ouvrier se dirige àson travail et dans un coin, apparait la figure furtive d’un négociant du marché noir, véritable directeur voilé de ce scénario sordide.


°Rudolf Schlichter "portrait de Margot"1924


° Otto Dix "le vendeur d'allumette" 1925 et "portrait de mes parents 2"


Despeintres de la nouvelles objectivité et qui sont contraires aux expressionnistes, ils veulent dépeintres l'injustice et ainsi que la souffrance d'après Guerre .
Albert Renger-Patzsch "die welt ist schon" 1928( le monde est beau)


Pour chaque motif à la droit à la même captation photographique ,Une fascination de l'Allemagne en pleine transformation .Des photographiques qui donnent lieu à des démarches documentaires, qui cherche à archivé la réalité telle que est .
" mine katherina à Essen" 1956
il faut que l'image qoit lisible , le photographe se plie à l'objet qui donne lieu à une forme de modernité des motifs concrés...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Art-contemporain
  • Art contemporain
  • Art contemporain
  • Art contemporain
  • Art contemporain
  • Art contemporaine
  • Art contemporain
  • Art contemporain

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !