Thierry maulnier

1740 mots 7 pages
L’introduction de la discussion, exercices

A) Analysez avec précison la composition des introduction suivantei, en retrouvant :

- les trois étapes - la façon dont elles sont annoncées - le type de plan qui est annoncé

1. Sujet : L’humoriste G. B. Shaw a écrit que « la différence entre le sauvage et le civilisé est que le sauvage adore des idoles en bois, alors que le civilisé adore des idoles de chair ». Comment interpréter selon vous le culte des vedettes qu’on observe dans notre civilisation ?

Introduction

Les jeunes lecteurs de Tintin découvrent l’existence des totems et autres statues rituelles en lisant L’Oreille cassée, une des premières aventures du journaliste. Les anthropologues, eux, savent toutes l’importance de ces objets pour les peuples qui entretiennent par leur intermédiaire une relation avec le sacré. Qu’en est-il pour nous, qui, depuis le XVIIème siècle, nous réclamons de la raison et de la science ? G. B. Shaw ironisait sur nos prétentions en déclarant que si le « sauvage adore les idoles en bois », nous, « civilisés », adorons « des idoles de chair ». Notre relation avec le sacré passe-t-elle par la dévotion aux héros, vedettes, étoiles, comme on les appelle ? Est-ce une preuve, comme le suggère G. B. Shaw, que la distance qui nous sépare des peuples que nous qualifions de « primitifs » n’est pas si grande ?

2. Sujet : Commentez et discutez cette affirmation d’Henri Petit : « L’humanité est sauvée par une foule d’esprits lents : ils freinent »
Introduction
C’est un lieu commun de parler de l’accélération fantastique des découvertes et des applications de la science. Ne dit-on pas qu’en physique, le savoir double tous les dix ans ? Pourtant, Henri Petit fait entendre une voix discordante quand il déclare que « L’humanité est sauvée par une foule d’esprits lents : ils freinent » Déclaration passéiste, ou lucidité ? On peut se demander si l’évolution trop rapide de la civilisation technologique met en danger

en relation

  • Brasillach
    756 mots | 4 pages
  • claude roy vie
    271 mots | 2 pages
  • Racine et corneille
    627 mots | 3 pages
  • Litterature
    1933 mots | 8 pages
  • Prospection etudiant
    8993 mots | 36 pages
  • Le jeu du hasard
    957 mots | 4 pages
  • Le nationalisme entre 1970 et 1914
    9882 mots | 40 pages
  • Racine
    10940 mots | 44 pages
  • Phèdre
    15334 mots | 62 pages
  • Jean racine
    1474 mots | 6 pages