TIC

Pages: 5 (1691 mots) Publié le: 8 mai 2015
Les médias et leurs publics,
Jean-Pierre Esquenazi

I) Les publics méconnus, à propos de quelques illusions

L’étude de l’objet (film, émission, livre etc...) permet d’établir la manière dont le public perçoit cet objet.
L’étude des publics des médias se résume en fait à l’étude des médias.
Le contexte et la signification d’un objet dépend de la rencontre établie entre les produits et lespublics, des contextes médiatiques et des contextes sociaux.
L’analyse des publics doit prendre en compte l’environnement dans lequel ils évoluent, qui influence la manière dont ils perçoivent et appréhendent les objets.
« Espace public » : « lieu social, diversement caractérisé, où se déroulent les débats et les controverses qui animent notre société ». Il y a donc un public privilégié qui peuts’exprimer « publiquement » à propos des produits médiatiques.
L’illusion commence quand on veut faire de cet « espace public » la totalité du public, le public appelé « vrai » ou « compétent ».
Il y a différents publics et diverses compréhensions des objets, dont chacune peut avoir ses raisons et ses motifs.

II) Le contexte social

1) Public comme masse

Avec l'apparition de l'industrie des médias estapparu selon certains intellectuels un public dit « de masse », celui ci s'accommode par instinct grégaire c'est à dire instinct de troupeau, de suiveur, à toute les diffusions médiatiques. Dans ce cas là les médias ont une posture de manipulateurs.
Cependant il va de soi que l'individu contemporain ne se cantonne pas à cela, des sociologues américains justifient ce comportement grégaire avec lathèse de l'évasion. Ils estiment que les individus cherchent le plus souvent dans les médias des moyens de divertissement, d'évasions de leur vie sociale pour faire face au difficultés de celle-ci.
De ce point de vue, si les médias réussissent à captiver leurs audiences, à en faire des « masses », c'est en réussissant à atténuer leurs difficultés ou leurs souffrances.

2) Les publics identifiésPierre Bourdieu dans La Distinction dessine un cartographie de l'espace social selon deux axes : celui du capital économique et celui du capital culturel. Il montre que les classes dominés économiquement se préparent culturellement à l'existence qu'elles vont devoir mener en privilégiant des goûts conformes à leur situation sociale.
A partir de celle-ci il distingue trois sortes de public :
-Les publics dominés qui se satisfont d'une culture de seconde zone fournie par les industries culturelles, particulièrement par les médias
- Les publics économiquement dominants, qui ont un accès direct à une culture luxueuse ou distinguée et qui se plaisent à faire valoir leur poids financier
- Les publics économiquement à l'aise sans être fortunés, qui défendent les valeurs d'une culture auvertus universelles, même si elle peut être d'un accès difficile, pour se distinguer des seconds comme des premiers.

Bernard Lahire propose une vision moins déterministe du champ culturel. Toujours en prenant en compte les caractéristiques sociales il propose de considérer les acteurs comme des individus pluriels c'est à dire pourvu de plusieurs identités culturelles qu'ils engagent selon le contexte(ils sont par exemple supporters au stade, amateurs de séries policières devant la télé, amateurs d'art contemporain au musée...) et qui les engagent de façon variable (ils pourront dire qu'ils sont supporters que par jeu...).
Un individu n'est pas condamné à sa condition sociale et culturelle, celles ci évoluent en fonction des différentes trajectoires qu'il prend : par exemple le mariage d'unfils d'ouvrier peut l'amener à rencontrer la culture plus classique d'une fille de professeur. Ceci signifie que les déterminations sociales sont modulables selon les contextes et les types d'engagements.

3) Des publics actifs

La sociologue Ien Ang a mit en évidence le fait que le public n'est pas passif face aux diffusions médiatiques, la compréhension de ses diffusions n'est pas donnée mais...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les tic
  • Les tic
  • Les tic
  • Les TIC
  • Les tic
  • les tic
  • Les tic
  • Les tic

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !