Tp svt

Pages: 5 (1063 mots) Publié le: 27 mai 2013
Seconde La Terre dans l’Univers, la vie et l’évolution du vivant : une planète habitée
|TPn°6 La molécule d’ADN |

L’information génétique des êtres vivants est contenue dans le noyau des cellules. Les gènes présentent des versions différentes appelées allèles. L’ADN estune molécule présente dans le noyau.
Problématique : Sous quelle forme et comment l’information génétique des êtres vivants est-elle codée ?

Activité à préparer à la maison : Le « brillant » parcours d’un gène de méduse
Documents 1 et 2 page 52 :
1) Recenser les informations montrant que la fluorescence observée chez la souris est bien due à un transfert de gène.
2) Préciser : legène transféré, l’organisme donneur, l’organisme génétiquement modifié, l’intérêt de cette transgénèse.
3) Montrer que la transgénèse repose sur le fait que l’ADN code des informations dans un « langage » universel.

Réponse d’une élève (Amandine Doré 8 novembre 2011)
1) Dans le document 1, on nous apprend que la protéine responsable de la bioluminescence de la méduse Aequora victoria estla GFP (Green Flurorescent Protein) et dans le document 2 on nous précise que la souris possède de la gène de la GFP dans ses cellules, sa fluorescence est donc du à un transfert de gène.


2) Le gène transféré est celui de la GFP « Green Fluorescent Protein », l’organisme donneur est la méduse Aequora victoria, l’organisme génétiquement modifié est la souris.
Cette transgénèsepermet de visualiser le développement des cellules cancéreuses greffées dans l’organisme de la souris qui ne sont pas fluorescentes contrairement aux autres cellules.


3) Les informations contenues dans l’ADN du gène de la GFP sont lues chez la méduse et chez la souris de la même façon en produisant le même effet, la bioluminescence, alors que ce sont des espèces très différentes, l’ADN codedonc ces informations dans un langage universel.


Compléments :
La fluorescence (observée au niveau cellulaire) est un caractère phénotypique (héréditaire car contrôlé génétiquement) de la méduse. Elle est due à la fabrication d’une protéine particulière la GFP (niveau moléculaire).
Transgénèse : transfert de gène d’un organisme à un autre
Le caractère étudié est transmissible au cours desdivisions cellulaires ; il est déterminé par un gène (l’ensemble des allèles possédés par un organisme constitue son programme génétique et est transmise au cours des divisions).
Un gène détermine un caractère et permet la fabrication d’une protéine dans ce cas, la GFP.


Activité n°1 : Organisation de la molécule d’ADN

1) A l’aide du logiciel RASTOP en utilisant la fiche technique àdisposition, visualiser un fragment de molécule d’ADN.

Pour cela :
• Ouvrir le fichier ADN.pdb correspondant dans le répertoire DATA, Molécules.
• Choisir une représentation en boules et bâtonnets.
• Cliquer sur l’icône AbC et taper l’expression *A et affecter une couleur à la chaine sélectionnée.
• Cliquer sur l’icône AbC et taper l’expression *B et affecter une autre couleur àla chaine sélectionnée.









Quelle est la forme générale de la molécule d’ADN ?
[pic]




• Cliquer sur l’icône AbC et taper l’expression * and c et affecter la couleur jaune à la molécule sélectionnée de Cytosine.
• Même démarche pour les molécules t (bleu pour Thymine), g (vert pour Guanine), a (rouge pour Adénine).
Que pouvez-vous constater au sein d’une chaine ?En comparant les deux chaines ?

[pic]

Exercice formatif (voir poly)



L’ordre des nucléotides au sein d’une chaîne de la molécule d’ADN est une information génétique.






Activité n°2 : Variabilité de la molécule d’ADN

A) Le langage codé dans l’ADN :


Le logiciel Anagène permet de comparer des gènes différents appartenant à l’espèce humaine.
A l’aide de la fiche...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Tp svt
  • TP svt
  • Tp svt
  • Tp de svt
  • tp svt
  • Tp svt
  • Tp de svt
  • Tp de svt

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !