Transport urbain

Pages: 11 (2560 mots) Publié le: 2 janvier 2012
A. Une forte utilisation des transports individuels en ville qui n'est pas sans conséquences

-La pollution et ses multiples conséquences

Le secteur des transports est le premier émetteur de CO2 (34% des émissions de CO2) avec plus de 141 millions de tonnes des émissions de CO2 en France en 2005 devant le secteur résidentiel/tertiaire/agriculture (102 millions de tonnes).
Cette pollutioninduite par la forte utilisation individuelle des véhicules, notamment la voiture, qui est le transport le plus utilisé en ville, avec 60% des trajets effectués en voiture individuelle, 1 trajet en voiture sur 2 est réalisé sur une distance inférieure à 3 km. Facteur aggravant : les voitures consomment 50% en plus de carburant le 1er kilomètre, et 25% de plus qu'une consommation normale les 4autres.
On peut noter que la voiture est la première source de pollution en milieu urbain, elle représente: - 85% de la pollution par le plombs
- 73% de la pollution par le monoxyde de carbone
- 72% de la pollution par hydrocarbures
- 69% de la pollution par oxydes d'azote
- 24% de la pollution par gaz carbonique

Émissions de gaz à effet de serre des transports par rapport aux autressecteurs
Ce graphique représente l'évolution des émissions de gaz à effet de serre des transports par rapport aux autres secteurs (Résidentiel, Industrie, Agriculture...) depuis 1990 à 2006 en France et dans l'Union Européenne.
Depuis 1990, les transport en France ont augmentées leurs émissions de 20%, contrairement aux autres secteurs, qui ont diminuées leurs émissions de 10%.

L'utilisationabusive des voitures individuelles est aussi due à l'éloignement des lieux de travail par rapport aux habitations en agglomération. Les français habitent en moyenne à 26 kilomètres de leur lieu de travail. Ce constat explique donc que la plupart d'entre eux considère que l'utilisation de la voiture est plus pratique que celle des transports en communs ne desservant pas toutes les villes enpériphérie des agglomérations.
Cette utilisation exacerbée est aussi une conséquence directe de la flambée des prix de l'immobilier intra-urbains qui forcent les ménages les plus modestes à se loger en périphérie. L'incidence directe de ce phénomène est une utilisation à outrance des voitures pour se rendre au travail et accéder aux différents biens et services (même si excentrés)

La pollutionatmosphérique due aux gaz d'échappements favorise ou aggrave certaines maladies respiratoires des habitants de grandes agglomérations. Les personnes les plus sensibles, comme les enfants, les personnes âgées, les grands fumeurs, les malades du cœur ou des poumons, sont les plus concernées par la pollution atmosphérique. En France, 30% de la population présente une allergie respiratoire. Entre 6% et 11%des décès par cancer du poumon enregistrés chez les personnes de plus de 30 ans en 2002, soit 670 à 1 117 cas, peuvent être attribués aux particules fines libérées par les pots d'échappements des véhicules utilise la combustion d'énergies fossiles.

Périphérique de Paris l'heure de pointe

La pollution atmosphérique des transports n'affecte pas que les habitants des agglomérations, elles'attaque également aux patrimoines qui y sont présents. Ainsi, la végétation des parcs souffrent d'intoxication dues aux gaz d'échappements et développent des maladies propres à la végétation urbaines. Mais les dommages les plus visibles de cette pollution sont notamment présents sur les monuments historiques. Certes ceux-ci ont majoritairement été affectés par la Révolution Industrielle et lesconséquences de cette dernière mais les pollutions atmosphériques induites par nos modes de déplacements continuent de détériorer jour après jour ce patrimoine. Si nous prenons l'exemple de la ville d'Amiens qui malgré sa cathédrale ravagée par les pollutions de la Révolution Industrielle possède un patrimoine architectural datant en grande partie des reconstructions post-1945. Ce patrimoine aux...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Transport urbain
  • Transport urbain
  • Transport urbain avantage
  • Offre de transport urbain dans la ville de Cotonou
  • Autorités organisatrices du transport urbain (toulouse
  • Transport urbain à séoul
  • Essaie critique portant sur l’aménagement urbain et les transports
  • La gestion du service public du transport urbain au Maroc: Cas de la ville de Fès

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !